Page 2 sur 4

MessagePublié: Mer Aoû 03, 2005 1:47 pm
par francois36
Tournediesel a écrit:SI c'est pour ton porte-monnaie que tu as peur, il vaut mieux que tu roules au GO, comme ça quand tu casseras qqch sur ton moteur (on a vu des pompes à injection casser très vite même en roulant au GO), cela n'aura aucune incidence sur ceux qui on pris la décision de "limiter" les dégâts qu'on inflige à notre planète (et là je parle des huileux).

En effet, on ne mets pas assez l'accent sur quelques faits très importants :

- 35% de la pollution engendrée au cours de la vie d'une voiture se fait à la contruction de celle-ci ! (certains le savent mais lôublient très vite).
Alors le débat "voiture neuve-voiture usagée" se ré-équilibre, voire même, penche en faveur de la voiture usagée.

- l'huile est une énergie renouvelable, qui peut être produite partout où il y a de la terre et de l'eau (c'est moins limité que pour les stocks de pétroles restants), le pétrole va être épuisé bientôt pour sa part.

- pour produire 1 litre de gasoil, on a besoin de 1,2 litres d'équivalent gasoil (recherches, excavation, exctraction, raffinage, transport et distribution), c'est-à-dire qu'à chaque fois que tu mets 50 litres de GO dans ton réservoir, tu en utilise en fait 110 !

Pour l'huile (1ère pression à froid que tu vas acheter chez le paysan du coin), le rapport est de 6 à 1, c'est-à-dire qu'à chaque fois que tu mets 1 litre d'huile dans le réservoir, il en aura fallu que 0,16 litres pour le produire (circuit "court" dont parle Joner), ou alors 0,25 litres en ce qui concerne l'huile produite industriellement que tu trouveras dans les grandes surfaces...et là, "y a pas photo" comme on dit !
Et je ne te parles même pas de l'huile de récupération, parce que là ça s'appelle "revalorisation des déchets" et on arrive dans un autre monde


Donc, tu vois, PierreD, il suffit de regarder un peu plus loin que le bout de son nez pour essayer de laisser à nos enfants une terre "potable" car on ne pourra pas leur dire qu'on ne le savait pas !!! :evil:

Pour moi, le choix est vite fait :D

Image :P


Je trouve que cette image ferait très bien sur une pétition

MessagePublié: Mer Aoû 03, 2005 3:04 pm
par vincent128
Tournediesel a écrit:- pour produire 1 litre de gasoil, on a besoin de 1,2 litres d'équivalent gasoil (recherches, excavation, exctraction, raffinage, transport et distribution), c'est-à-dire qu'à chaque fois que tu mets 50 litres de GO dans ton réservoir, tu en utilise en fait 110 !

Tel que je l'ai compris c'est 1,2 au total y compris le gazole consommé, donc quand on utilise 50 litres on en utilise en fait 60, mais pas 110!

MessagePublié: Mer Aoû 03, 2005 4:08 pm
par monom
Il s'est trompé. En fait il ne faut pas lire 1.2 mais 2.1 ce qui fait bien 110L pour obtenir 50L

MessagePublié: Mer Aoû 03, 2005 5:19 pm
par vincent128
monom a écrit:Il s'est trompé. En fait il ne faut pas lire 1.2 mais 2.1 ce qui fait bien 110L pour obtenir 50L


J'insiste, le chiffre cité est bien l'énergie non renouvelable mobilisée pour produire une unité d'énergie finale, et il est bien de l'ordre de 1,2 ( c'est l'indicateur retenu dans l'étude ADEME-DIREM sur les biocarburants, qui donne 1,09 pour le gazole. http://www.ademe.fr/partenaires/agrice/ ... ues_fr.pdf ).

L'inverse de ce chiffre est le rendement énergétique (énergie restituée / énergie non renouvelable mobilisée), et il est donc d'environ 0,9 pour le gazole. Les physiciens savent ce que c'est qu'un rendement, la définition est donc très claire et sans équivoque.

On peut encore envisager cela d'une troisième façon : l'énergie consommée par l'ensemble des étapes de transformation, par unité d'énergie restituée. Elle est de 0,09 pour le gazole (page 19 du résumé de l'étude ci-dessus). Autrement dit, le transport et le raffinage du pétrole utilisent environ 10% de l'énergie contenue dans ce pétrole. Pas 60%!!!

Pour info, c'est sur cette étude ADEME (ou sur des chiffres similaires) que se basent tous les calculs en faveur de l'huile végétale, dont le rendement énrgétique peut atteindre 5 à 6 en filières conventionnelles. Voir par exemple cette conférence grand public donnée au Salon des Energies Renouvelables de Lyon en 2005 :
http://www.rhonalpenergie-environnement ... _pures.pdf

Donc l'utilisation de 50 litres de gazole dans le réservoir correspond à l'utilisation, au total, d'environ 60 litres-équivalent gazole. Pas de 110.

On a parfois l'impression, en lisant les forums, que l'essentiel est d'affirmer quelque chose, et que vérifier ses informations est optionnel. C'est celui qui apporte l'info correcte qui doit se jusitifer. C'est un petit peu énervant. :twisted:

MessagePublié: Mer Aoû 03, 2005 5:24 pm
par zeBibendum
En tout cas ce post a le mérite de synthétiser, bien mieux qu'un "Je me lance, redites moi tout ce que vous avez deja dit avant".

Ma position : nous sommes des 'pionniers' (désolé, Rudolf...), donc il y a un risque de casse pour obtenir un retour d'expérience. Tente le coup qui le veut. Si certains preferent attendre qu'on ait une conclusion, positive ou négative, je les comprends. Du moment qu'ils le font sans nous dénigrer. Un regard extérieur comme celui de PierreD nous permet de prendre conscience de nos limites de communication, merci à toi, et n'hésite pas à venir prendre des nouvelles pour savoir où on en est, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !

C'et vrai que l'image de Tournediesel est 'cool' pour provoquer l'opinion.

MessagePublié: Mer Aoû 03, 2005 7:24 pm
par PierreD
Je vois que mes remarques ne laissent personne indifférent.

Puis-je me permettre de préparer un post à l'attention de tous ceux qui arriveraient sur le forum et auraient (comme moi) envie d'essayer l'HV).

Ce serait en fait pour compléter la partie 'questions fréquentes' du forum, qui a le mérite d'être claire mais ne m'a pas tout dit.

Personnelllement j'ai trouvé pas mal d'idées et une petite synthèse serait bien.

Je vais y mettre ce que j'ai appris et qui me semble fort instructif. Libre à la personne qui gère le site de le compléter et de le mettre en ligne.

-------------------------------------

HV = des tas d'avantages surtout écologiques.
Avant de vous lancer à du 100%, kit à faire monter sur votre voiture, vous pouvez commencer par 30% d'huile et 70% de GO.

La provenance de l'huile : neuve ou usagée.
Usagée = bien lire sur ce forum tout ce qui traite du filtrage et du danger de l'eau.

Neuve : le tout est de trouver à s'approvisionner. Eviter de jouer avec des bouteilles d'un litre, sauf au début pour faire ses armes. Rechercher un producteur ou un grossiste.

Faire le plein : d'abord le GO puis l'huile.

Attention : l'huile étant un solvant elle va détacher des tas d'impuretés qui sont dans le circuit et dans le réservoir. Résultat : après entre 1000 et 5000 km le filtre à gasoil va se colmater. Perte de puissance. Une fois ce filtre remplacé tout devrait être ok, votre système carburation est propre.
Mais si vous utilisez une huile sale ou mal filrée il va évidemment se boucher rapidement.

-----------------------------
Pour le chapitre 'vidange de l'huile moteur' j'ai des doutes, voici ma version :
------------------------------------
Continuez à vidanger comme à l'habitude votre huile moteur, mais vérifiez bien le niveau et (plus dur) la qualité de l'huile après 5000km 10000km.... Et tenez compte de ceci :

Le point le plus risqué pour votre moteur lorsque vous carburez à l'huile végétale c'est le mélange huile végétale / huile moteur.
Ce mélange s'opère inévitablement du fait que les huiles imbrulées lors de l'injection descendent dans le bloc moteur et se mélangent aux huiles moteurs lubrifiantes. Le taux de mélange critique auquel le moteur risque de casser est de 15% d'HV et 85% d'HM.
Plus le moteur est vieux et usé, plus il y aura de fuites pour que l'HV passe dans l'HM.
Il est donc très important de changer le filtre à huile et de faire la vidange plus régulièrement que la normal, environ tous les 5000 km.[/i]

---------------------------------------------
Voilà, c'était ma petite contribution. :)

En fait je suis un gros chançard car à 15 km de chez moi habite un agriculteur qui se lance dans la production (http://www.oliomobile.org/forum/viewtopic.php?t=1743)

En attendant que cet agriculteur commercialise sa production je pars sur les sites allemands à la recherche des expériences des utilisateurs de TDI injecteurs pompes. Après les vacances et 2000km avant l'entretien des 180000 je commence à 15 puis 30% et je vous tiens au courant.

Merci à tous pour vos avis, mais pensez qu'il faut avant tout informer et rassurer les nouveaux. Et rester cool. :lol:

Bonne journée

Pierre
Passat 115cv de 2000 avec 178000km au GO

MessagePublié: Mer Aoû 03, 2005 8:16 pm
par makhonine
Salut Pierre,

Passe de bonnes vacances, et donnes-nous le retour de ton expérience post-wouacance des 15 et 30%.
Tu peux en profiter pour emmener de la lecture ... "huileuse" ;).

AL1 :joker:

MessagePublié: Mer Aoû 03, 2005 10:03 pm
par monom
Pardon, je me suis mal exprimé. :oops: Moi ce que je comprends, c'est que l'on consomme 1L de pétrole pour avoir 1L de gazole. Est ce que dit comme ca c'est bon?

MessagePublié: Mer Aoû 03, 2005 11:12 pm
par Joner
ah ben c'est super sympa de ta part, PierreD !
oui tes explications sont claires, cependant le chapitre sur la vidange ne me parait pas nécessaire, car il a pas été vérifié jusqu'ici, meme si la théorie est valable ...

MessagePublié: Jeu Aoû 04, 2005 8:58 am
par vincent128
monom a écrit:Pardon, je me suis mal exprimé. :oops: Moi ce que je comprends, c'est que l'on consomme 1L de pétrole pour avoir 1L de gazole. Est ce que dit comme ca c'est bon?


Non c'est doublement faux. D'abord parce que le pétrole résulte en bien d'autres produits que le gazole, sans qu'il s'agisse de pertes pour autant, et l'énergie contenue dans un litre de pétrole n'est pas la même que dans un litre de gazole. Il faut donc être particulièrement attentif à exprimer cela correctement.

Ensuite parce ce n'est pas un litre pour un litre.

Pour essayer d'exprimer cela clairement (et avec les chiffres de l'ADEME) :

Pour produire un litre de gazole à la pompe, les étapes de transport et de raffinage ont nécessité une dépense d'énergie équivalente à 0,09 litre de gazole. Au total, il faut donc environ 1,09 litre de gazole pour avoir 1 litre à la pompe :
* 0,09 litre d'énergie dépensée pour sa production
* le litre que l'on retrouve à la pompe.

MessagePublié: Jeu Aoû 04, 2005 4:29 pm
par Tournediesel
La formule est :

le rendement énergétique (RE) = énergie restituée (ER) / énergie non renouvelable mobilisée (EM)

RE = ER/EM

Je remplace par les valeurs :
-> 0,9 = 50 Litres / EM
-> EM = 50 / 0,9 = 55,55 Litres

En gros, il a fallu 55,55 litres d'énergie non renouvelable mobilisée pour produire 50 Litres de gazole.

Ce qui fait que, quand tu utilises 50 litres de gazole, il faut aussi comptabiliser ce qu'il a fallu pour le produire, c'est-à-dire 55,55 litres.
(OK, je me suis trompé, j'ai dit 60).
Mais l'idée est là : on mets 50L de GO dans le réservoir mais, globalement, on en utilisera 50 + 55,55 (énergie nécessaire pour produire le 50L). = 105,55 Litres

:P

Aller sur http://www.biolea.net et sélectioner "Bilan énergétique".

MessagePublié: Jeu Aoû 04, 2005 5:22 pm
par vincent128
Tournediesel a écrit:La formule est :

le rendement énergétique (RE) = énergie restituée (ER) / énergie non renouvelable mobilisée (EM)

RE = ER/EM

Je remplace par les valeurs :
-> 0,9 = 50 Litres / EM
-> EM = 50 / 0,9 = 55,55 Litres

En gros, il a fallu 55,55 litres d'énergie non renouvelable mobilisée pour produire 50 Litres de gazole.

Ce qui fait que, quand tu utilises 50 litres de gazole, il faut aussi comptabiliser ce qu'il a fallu pour le produire, c'est-à-dire 55,55 litres.
(OK, je me suis trompé, j'ai dit 60).
Mais l'idée est là : on mets 50L de GO dans le réservoir mais, globalement, on en utilisera 50 + 55,55 (énergie nécessaire pour produire le 50L). = 105,55 Litres

:P

Aller sur http://www.biolea.net et sélectioner "Bilan énergétique".


Biolea n'étant pas de grands spécialistes des bilans énérgétiques, ils ont mal compris la signification des chiffres et se plantent dans les grandes largeurs. Leur explication est complètement fausse.

Les 55,55 litres de gazole mobilisés incluent les 50 litres que tu récupères à la pompe. Il n'y a donc que 5,55 litres qui sont dépensés par le raffinage et le transport.

Ca va faire la 3e fois que je donne l'explication, ça commence à bien faire. Le résumé de l'étude ADEME, que je donne en lien, n'est pas d'une clarté absolue mais une lecture attentive ne laisse planer aucun doute sur la question. Et on ne peut douter de son sérieux.

Les infos sont là, mes explications aussi, maintenant si vous voulez croire autre chose, ça me fait une belle jambe. Encore une fois, convaincre les gens ne m'intéresse pas, alors je laisse tomber. Chacun est libre de faire des calculs faux et de les répandre sur internet ; mais ça ne fait pas avancer la progression des connaissances.

MessagePublié: Jeu Aoû 04, 2005 6:25 pm
par Laureline
Ca va faire la 3e fois que je donne l'explication, ça commence à bien faire. Le résumé de l'étude ADEME, que je donne en lien, n'est pas d'une clarté absolue mais une lecture attentive ne laisse planer aucun doute sur la question. Et on ne peut douter de son sérieux.

De l'huile sur le feu :lol: Restons, l'essentiel est d'agir et quand on aime, on ne compte pas 8) !

MessagePublié: Jeu Aoû 04, 2005 6:39 pm
par mart163
Ben oui ou est l'interet de produire 1l de gasoil si il en faut 1.5 pour le produire vous vous rendez compte, a chaque fois qu'1litre de petrole etait produit, il faudrais que les petrolier reprennent 0.5l de leur reserve?? comen gagner de l'argent, comment meme produire du petrole puisque c'est a perte?? ?? ?? ?? ??

MessagePublié: Jeu Aoû 04, 2005 6:50 pm
par monom
Désolé lauréline si je te décois, mais je ne sais pas dans quel sens tourner les chiffres donnés par l'ademe. Mon interprétation est mauvaise à tes yeux, mais c'est vraiment pas clair. Si seulement ils avaient marqué dans ce rapport ton interprétation, c'aurait été sans équivoque:
le transport et le raffinage du pétrole utilisent environ 10% de l'énergie contenue dans ce pétrole

C'est encore un a priori qui va tomber

MessagePublié: Jeu Aoû 04, 2005 7:12 pm
par Laureline
Non non,j'ai à priori mal utilisé la fonction "citer" qui reprenait les termes de Vincent 128! :lol:
oups! désolé! :oops:

MessagePublié: Sam Aoû 06, 2005 8:02 pm
par vincent128
PierreD a écrit:Je vois que mes remarques ne laissent personne indifférent.

Puis-je me permettre de préparer un post à l'attention de tous ceux qui arriveraient sur le forum et auraient (comme moi) envie d'essayer l'HV).

Ce serait en fait pour compléter la partie 'questions fréquentes' du forum, qui a le mérite d'être claire mais ne m'a pas tout dit.

Personnelllement j'ai trouvé pas mal d'idées et une petite synthèse serait bien.

Je vais y mettre ce que j'ai appris et qui me semble fort instructif.



Je pense que ta synthèse est trop pessimiste, et je propose donc mes commentaires ci-dessous. Sans vouloir mettre de l'huile sur le feu :wink: , tu veux faire une synthèse alors que tu n'as pas d'expérience du sujet : tu contribues ainsi à la diffusion d'idées erronnées et d'avis contradictoires, alors que tu t'en plaignais pourtant :

Trop de messages contradictoires, difficile de savoir qui croire.


Il faut prendre en compte notamment que la plupart des gens qui roulent à l'huile ont des vieux moteurs : ils rencontrent des problèmes spécifiques aux vieux moteurs mais qui ne concerneront pas forcément tout le monde. A l'inverse un moteur récent à injection directe évitera probablement un certain nombre de ces problèmes, mais nécessitera d'autres précautions. Il faut donc éviter les amalgames et envisager les situations et les problèmes un par un, sans s'inquiéter inutilement.

Enfin, voici ma propre synthèse, malgré mon manque d'expérience! La discussion est ouverte.

-------------------------------------

HV = des tas d'avantages surtout écologiques.
Avant de vous lancer à du 100%, kit à faire monter sur votre voiture, vous pouvez commencer par 30% d'huile et 70% de GO.


C'est trop schématique. Je diras plutôt : vous pouvez commencer par :
- 30% d'huile maxi et 70% de GO, pour les moteurs à injection indirecte à pompe Lucas/Roto,
- 30% d'huile maxi pour les injections directes, avec prudence : s'asssurer de l'absence d'eau dans l'huile, et d'un filtrage très fin. Concrètement : huile industrielle neuve : OK. Huile artisanale neuve : refiltrer à 1µm. Huile récup : décantation de 3 semaines et filtrage à 1µm.
- Pour les injections indirectes à pompes Bosch/Zexel etc., vous pouvez monter à 50% d'huile, et même plus en été.

Avec des modifications (surtarage etc.) vous pouvez rouler à 100% avec tout moteur Diesel (même injection directe? Ca je n'en suis pas sur). Il faut juste déterminer précisemment quelles modifications sont nécessaires pour ce moteur-ci.

Il faut noter aussi qu'il existe toute une panoplie de modifications, et qu'on est pas obligé de les mettre toutes en oeuvre d'un coup : on peut commencer par un surtarage, et ajouter ou faire ajouter ensuite tel et tel élement.

La provenance de l'huile : neuve ou usagée.
Usagée = bien lire sur ce forum tout ce qui traite du filtrage et du danger de l'eau.

Neuve : le tout est de trouver à s'approvisionner. Eviter de jouer avec des bouteilles d'un litre, sauf au début pour faire ses armes. Rechercher un producteur ou un grossiste.

Faire le plein : d'abord le GO puis l'huile.



Pour le plein : il n'y a pas une seule solution. L'essentiel est de savoir qu'il faut bien mélanger l'huile et le gazole. Ajoutez à cela 2 précautions :
- si on veut maîtriser le taux d'huile qui passe dans le moteur, il faut éviter de mettre 20 litres d'huile chez soi dans le réservoir puis d'aller à la station : on fait forcément ce trajet à un très fort taux d'huile.
- si on veut éviter que le pompiste ou une autre personne malintentionnée vous balance aux douanes, il faut éviter de mettre l'huile dans le réservoir à la station à la vue de tous.
Du coup, faire d'abord un demi-plein à la station, puis rajouter l'huile chez soi, à l'abri des regards, et en secouant la voiture de temps en temps, me parait la meilleure solution, mais certainement pas la seule!


Attention : l'huile étant un solvant elle va détacher des tas d'impuretés qui sont dans le circuit et dans le réservoir. Résultat : après entre 1000 et 5000 km le filtre à gasoil va se colmater. Perte de puissance. Une fois ce filtre remplacé tout devrait être ok, votre système carburation est propre.


Trop pessimiste : ça peut arriver, et logiquement plus la voiture est ancienne plus il y a de chances que ça arrive, car les saletés se serront accumulées au cours de la vie de la voiture. Sur une voiture récente il y a beaucoup moins de chances que ça arrive.

Il y a bien des chances pour la perte de puissance résultant du filtre bouché qui vous permette quand même de rentrer chez vous ou d'aller jusqu'à un garage. Mais si vous voulez être sûr à 100% de pouvoir finir le trajet, la solution la plus simple est probablement d'apprendre à changer le filtre soi-même. Pour cela, voir carnet d'entretien, RTA, Haynes, copain mécano, etc.). Ca implique bien sûr d'avoir en permanence dans la voiture un filtre à gazole d'avance et les outils pour le changer. Ceci dit, on peut aussi faire jouer l'assistance de l'assurance de la voiture et rentrer chez soi en taxi! :P

Mais si vous utilisez une huile sale ou mal filrée il va évidemment se boucher rapidement.


Tout à fait, et cela peut aussi provoquer d'autres problèmes! Un gars expérimenté, du réseau Pétales, me disait : "80% des problèmes des voitures roulant à l'huile viennent d'une mauvaise filtration de l'huile".


-----------------------------
Pour le chapitre 'vidange de l'huile moteur' j'ai des doutes, voici ma version :
------------------------------------
Continuez à vidanger comme à l'habitude votre huile moteur, mais vérifiez bien le niveau et (plus dur) la qualité de l'huile après 5000km 10000km.... Et tenez compte de ceci :

Le point le plus risqué pour votre moteur lorsque vous carburez à l'huile végétale c'est le mélange huile végétale / huile moteur.
Ce mélange s'opère inévitablement du fait que les huiles imbrulées lors de l'injection descendent dans le bloc moteur et se mélangent aux huiles moteurs lubrifiantes. Le taux de mélange critique auquel le moteur risque de casser est de 15% d'HV et 85% d'HM.
Plus le moteur est vieux et usé, plus il y aura de fuites pour que l'HV passe dans l'HM.
Il est donc très important de changer le filtre à huile et de faire la vidange plus régulièrement que la normal, environ tous les 5000 km.[/i]


Là je ne suis pas du tout d'accord, je pense que tu dramatises complètement.

Déjà je pense qu'il ne faut absolument lire ce thread sur ce sujet, pour se faire sa propre opinion : http://www.oliomobile.org/forum/viewtop ... sc&start=0

Ensuite, voici la synthèse que j'en fait, avec pas d'expérience du sujet mais un peu de bon sens, et qui vaut ce qui vaut :

Quand vous passez à l'huile carburant, surveillez régulièrement le niveau d'huile moteur (par exemple tous les 1000 km) : s'il évolue comme avant le passage à l'huile carburant, c'est qu'il n'y a pas de passage de carburant dans l'huile moteur : tout va bien.
Dans ce cas il n'y pas de raison de rapprocher les vidanges ou de faire quoi que ce soit!
(les anglo-saxons disent : "if it ain't broke, don't fix it". Traduction : si ce n'es pas cassé, ne le réparez pas!).

Faut-il le rappeller : pour contrôler valablement le niveau d'huile, il faut que la voiture soit garée à plat, et moteur froid. On sort la jauge, on l'essuye avec un tissu propre et non pelucheux, on la remet, on la ressort, et on lit le niveau.

Si le niveau d'huile moteur augmente (ou s'il reste constant alors qu'avant le moteur consommait beaucoup d'huile) c'est le signe que de l'huile carburant passe dans l'huile moteur.

Dans ce cas où le passage d'huile carburant dans l'huile moteur est avéré, je vois 2 solutions :

1) s'attaquer à la cause :
- mauvaise pulvérisation de l'huile, qui provoque beaucoup d'imbrulés? Ca vaudrait peut-être la peine de faire surtarer les injecteurs vers 180 bars : ça améliorera le comportement du moteur à l'huile, et et ça devrait de plus résoudre ce problème de montée du niveau d'huile.
- moteur kilométré : segmentation H.S.? Est-ce envisageable de changer les segments (coût, etc.)?
- type de moteur mal adapté à l'huile? D'après le post cité en lien, les injections directes basse pression (premières TDI) seraient particulièrement à même de produire ce problème? Il n'y a pas grand chose à faire dans ce cas, mais on moins on connait la cause...

2) si on ne résoud pas la cause, on peut pallier à ce problème tant bien que mal :
- mettre le niveau d'huile minimum à la vidange. Bien surveiller le niveau. Dès que le maxi est atteint, vidanger partiellement pour revenir au mini.
- changer l'huile moteur plus souvent pour éviter de rouler avec une huile trop diluée.
Pour diminuer le coût de ces vidanges rapprochées :
- logiquement, la dilution de l'huile moteur n'encrasse pas davantage le filtre à huile, et on peut donc envisager de doubler la fréquence des vidanges, mais de changer le filtre à huile seulement une fois sur deux.
- on peut mettre de l'huile minérale pas chère (premier prix d'une grande marque, par exemple : c'est basique mais c'est pas mauvais). De plus, cette huile étant plus visqueuse qu'une synthèse, la fluidification de l'huile moteur sera d'autant moins importante.
Mais franchement, le risque de casse moteur ne me semble pas venir de la dilution de l'huile, car l'huile végétale est tout de même un lubrifiant correct même si pas aussi performant qu'une huile moteur. Le gars du réseau Pétales me disait que les voitures roulant à l'huile n'avaient pas de problème de casse moteur, et que ça ne lui semblait pas un risque crédible. Le pire qui peut arriver est la casse de la pompe à injection, d'où l'avertissement devenu standard "30% maxi si telle marque et 50% maxi si telle autre".

Le risque de casse vient du fait que, si on laisse le niveau d'huile passer le maxi sans rien faire, il peut y avoir auto-emballement du moteur : l'huile moteur est aspirée par le reniflard dans le circuit d'air, et le moteur s'emballe. Il peut arriver la même chose sans huile carburant, si la personne qui fait la vidange ou le niveau met trop d'huile!

Symptôme d'un emballement : accélération violente qui continue même quand on lève le pied de l'accélérateur.
Remède : être sur une vitesse longue (4e ou 5e) ; si on n'y est pas, passer cette vitesse longue (rapidement, evidemment, sans laisser le moteur débrayé longtemps car il s'emballerait d'autant plus vite) ; puis freiner à fond pour caler le moteur.


En résumé :
Surveiller son niveau d'huile. Tant que le niveau d'huile moteur n'a pas un comportement anormal il n'y a pas de raison de suspecter un passage de l'huile carburant dans l'huile moteur.

Et, tant qu'on surveille son niveau d'huile, il n'y a pas de risque d'emballement, donc pas de risque particulier de casse moteur.

Metaphore alimentaire

MessagePublié: Dim Aoû 07, 2005 1:17 pm
par Jef78
Pour illustrer la notion de rendement autrement :

Imaginez une machine a sucre dont le rendement serait egal a 0.66.

Cela signifie que pour fabriquer un sucre la machine a besoin de croquer 1.5 sucre.

Et si vous croquez le sucre fabrique, vous aurez consomme au total 1.5 sucres (et non 2.5 sucres ou 110l de gasoil).

Concernant le prix :

matiere premiere : 1 sucre
cout de fabrication : 0.5 sucre
marge : 0.5 sucres
prix du morceau : 2 sucres et vous ne vendez pas a perte.

Est-ce plus clair comme ca ?

Jef

MessagePublié: Lun Aoû 08, 2005 2:59 pm
par PierreD
Merci Vincent pour ces mises au point.

Pour les modérateurs, je pense que la réponse de Vincent devrait se trouver au début du forum dans la rubrique : à lire avant de poster vos questions.

Et puisque je suis sur le forum, qui peut me conseiller un kit. J'hésite entre l'ATG le Metheco et le Biolea (étrangement bon marché).

J'ai une Passat tdi 115cv injecturs pompes de mars 2000 avec 178000km.

Merci à tous et à toutes

Pierre

MessagePublié: Lun Aoû 08, 2005 3:08 pm
par manns
Bon alors si j'ai bien compris, il faut plus d'énergie pour fabriquer 1L d'huile que pour fabriquer 1L de GO : 0,25l équivalent GO contre 0,1L et des bananes équivalent GO.

Alors là ca me sidère !!! C'est bien cela qu'il faut comprendre :?: :?: :?: