Jean LAIGRET - PETROLE de FERMENTATION

Discussions sur les biocarburants 2ème génération (Algues/Biomasse)

Modérateur: Les modérateurs

Jean LAIGRET - PETROLE de FERMENTATION

Messagepar aquanaute13 » Sam Aoû 02, 2008 8:50 am

Bonjour à tous

Je me permet de vous faire l'écho d'un procédé de production de pétrole écologique dont j'avais déjà entendu parlé et un peu oublié et dont vous avez probablement entendu parler.

http://www.lagrandeepoque.com/LGE/content/view/879

http://www.quanthomme.info/qhsuite/Laig ... tation.htm

www.cndwebzine.hcp.ma/cnd_sii/IMG/doc/U ... isable.doc


Ce procédé a été complètement écarté et mis aux oubliettes. On peut se demander pourquoi.

Je souhaite que vous donniez vos avis et peut être d'apporter votre soutien à cette action de résurrection de ce procédé.

A bientôt

Aquanaute13
Bx break 1.9l -Bosch - 50% à 70% Huile recyclée - injecteurs 175 kilos - Réchauffeur électrique fait maison. Bicarburation maison en cours. Moyenne de consommation 5.3 à 5.5 l/km;
http://coqlico.blogspot.com/2008_09_01_archive.html
aquanaute13
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 162
Inscrit le: Sam Juil 01, 2006 6:01 pm
Localisation: Bouches-du-Rhône, Var

Messagepar Stefoil38 » Sam Aoû 02, 2008 10:30 am

:shock: Ah ouais :!:
Bon, ça engage pas forcément une filière courte, vu les moyens que ça demande, mais c'est quand même bien intéréssant cette histoire.
Bien vu d'avoir re-sorti ça. :thumbleft:

STF
Rouler à l'huile ?
C'te bonne blague !!
J'adore l'humour gras...
Stefoil38
Passionné
Passionné
 
Messages: 1057
Inscrit le: Sam Sep 30, 2006 11:17 am
Localisation: Là haut sur la Montagne

Messagepar poupeau » Sam Aoû 02, 2008 1:12 pm

bah a ce moment là, à quoi sert toute la thune qu'ils envoient dans les recherches scientifiques sur la biomasse?
et oui! c'est quoi cet ingredient magique: bacille perfringens. Perso, je crois que les solutions magiques n'existent pas.
(en tout cas pas pour l'instand)
Avatar de l’utilisateur
poupeau
Motivé
Motivé
 
Messages: 481
Inscrit le: Mar Jan 30, 2007 7:36 pm
Localisation: étudiant en droit.... à l'erreur

Messagepar julien.j8s » Sam Aoû 02, 2008 1:52 pm

poupeau a écrit:bah a ce moment là, à quoi sert toute la thune qu'ils envoient dans les recherches scientifiques sur la biomasse?
et oui! c'est quoi cet ingredient magique: bacille perfringens. Perso, je crois que les solutions magiques n'existent pas.
(en tout cas pas pour l'instand)


c'est une bactérie, elle transforme la matière organique, et donc apparemment ici ça fait un espèce d'hydrocarbure.

Dans le science et vie (1949) ils pensaient utiliser le jatropha comme matière végétale de base ...
Vélo de route rouillé
Vélo tout terrain volé à Marseille
T3 bicarburé ressuscité
Peugeot Expert mono 100% qui claque trop :-)
Avatar de l’utilisateur
julien.j8s
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 2630
Inscrit le: Sam Aoû 19, 2006 12:55 pm

Re: Jean LAIGRET - PETROLE de FERMENTATION

Messagepar nixdu68 » Sam Aoû 02, 2008 2:19 pm

aquanaute13 a écrit:Ce procédé a été complètement écarté et mis aux oubliettes. On peut se demander pourquoi.

Je souhaite que vous donniez vos avis et peut être d'apporter votre soutien à cette action de résurrection de ce procédé.

A bientôt

Aquanaute13


Avis positif pour ma part, et pas totalement oublié pour tous car Angela Merkel à inaugurée une usine qui en fait en début d'année, et une qui produit du carburant à base de bois également.
qui vit sans folies n'est pas si sage qu'il croit.
nixdu68
Amateur
Amateur
 
Messages: 83
Inscrit le: Mer Avr 13, 2005 1:32 pm
Localisation: Chantilly 60

Messagepar poupeau » Sam Aoû 02, 2008 2:55 pm

et y'a des chiffres quant au truc quils apellent "bilan ecologique global".

Le truc je crois, c'est dans ce qu'a dit la nana qu'est "le coté ecolo de borlo"(et non, c'est pas que l'anis et le raisin :D ).
Elle dit que la france s'attaque à rechercher dans des solutions à "bilan écologique global" qui permettent d'economiser au moins 30% mini de co2.
Bon, c'est sur, si ils se foutent à +de nucleaire on économisera du co2 mais boff.....

euh question peut etre bete, mais y'a moyen d'en faire chez soi du bacille perfingens?
Dans le science et vie (1949) ils pensaient utiliser le jatropha comme matière végétale de base ...
Avatar de l’utilisateur
poupeau
Motivé
Motivé
 
Messages: 481
Inscrit le: Mar Jan 30, 2007 7:36 pm
Localisation: étudiant en droit.... à l'erreur

Messagepar aquanaute13 » Sam Aoû 02, 2008 4:43 pm

Cette bactérie n'est pas pour le particulier malheureusement ou plutôt heureusement car elle est pathogène.

http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=150987

http://www.microbesedu.org/etudiant/anaerobies.html
aller à:
2 - INFECTIONS A BACTÉRIES ANAÉROBIES NON SPORULÉES OU ENDOGÈNES
Il y a donc des risques à la manipuler. C'est peut-être pour cette raison que le procédé n'a pas été suivi.
Néanmoins avec les techniques actuelles et la qualité des contrôles cela devrait pouvoir se faire.
Bx break 1.9l -Bosch - 50% à 70% Huile recyclée - injecteurs 175 kilos - Réchauffeur électrique fait maison. Bicarburation maison en cours. Moyenne de consommation 5.3 à 5.5 l/km;
http://coqlico.blogspot.com/2008_09_01_archive.html
aquanaute13
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 162
Inscrit le: Sam Juil 01, 2006 6:01 pm
Localisation: Bouches-du-Rhône, Var

Messagepar DL » Mer Aoû 27, 2008 1:29 pm

La voie de synthèse du pétrole par le bacille perfringens ne part visiblement que des acides gras, qu'ils soient d'origines végétale, animale ou minérale.

Et c'est là que le bât blesse.

Il est clair qu'il y a encore un important pool de composés carbonés de cette famille des acides gras encore perdus dans la nature et non valorisés, dont ceux contenus dans les boues urbaines...

Mais probablement pas de quoi subsbtituer le pétrole

Mais les acides gras peuvent directement être valorisés en carburant pour moteur diesel. Leur conversion en pétrole n'est donc pas tout à fait pertinente surtout que le rendement des moteurs diésel est (pour l'instant) bien meilleur que les moteurs à explosion (et tu en sais quelque chose...)
Elle l'était probablement en 1948 où la plupart des moteurs tournaient à l'essence

La vraie quantité de composés carbonés de base inépuisable et facilement renouvelable sont les lignines et celluloses et leurs dérivés, mais pas les acides gras. Et le vrai enjeux technique et de convertir celluloses et lignines en carburant liquide. (En gaz on sait faire)
Et cette voie BTL de Laigret ne répond visiblement pas à la donne puisqu'elle ne part que des acides gras.

En revanche j'imagine un intérêt peut -être de ce procédé pour valoriser énergétiquement les acides gras là où on n'arrive pas à les extraire...
DL
Motivé
Motivé
 
Messages: 408
Inscrit le: Mar Avr 19, 2005 10:34 pm

Messagepar DL » Mer Aoû 27, 2008 1:33 pm

DL a écrit:La voie de synthèse du pétrole par le bacille perfringens ne part visiblement que des acides gras, qu'ils soient d'origines végétale, animale ou minérale.

Et c'est là que le bât blesse.

Il est clair qu'il y a encore un important pool de composés carbonés de cette famille des acides gras encore perdus dans la nature et non valorisés, dont ceux contenus dans les boues urbaines...

Mais probablement pas de quoi subsbtituer le pétrole

Mais les acides gras peuvent directement être valorisés en carburant pour moteur diesel. Leur conversion en pétrole n'est donc pas tout à fait pertinente surtout que le rendement des moteurs diésel est (pour l'instant) bien meilleur que les moteurs à explosion (et tu en sais quelque chose...)
Elle l'était probablement en 1948 où la plupart des moteurs tournaient à l'essence

La vraie quantité de composés carbonés de base inépuisable et facilement renouvelable sont les lignines et celluloses et leurs dérivés, mais pas les acides gras. Et le vrai enjeux technique et de convertir celluloses et lignines en carburant liquide. (En gaz on sait faire)
Et cette voie BTL de Laigret ne répond visiblement pas à la donne puisqu'elle ne part que des acides gras.

En revanche j'imagine un intérêt peut -être de ce procédé pour valoriser énergétiquement les acides gras là où on n'arrive pas à les extraire...


J'ai rencontré Durrenbach à Paris dans un salon, et j'aimerais lui signifier toute ma désapprobation sur cet article de La belle époque qui soigneusement élude les questions pour faire rêver.
DL
Motivé
Motivé
 
Messages: 408
Inscrit le: Mar Avr 19, 2005 10:34 pm


Retourner vers Biocarburants 2ème génération (Algues/Biomasse)

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron