Retour d'expérience sur LandCruiser 1979

Ici sont exposés des retours détaillés et argumentés d'expériences huileuses

Modérateur: Les modérateurs

Retour d'expérience sur LandCruiser 1979

Messagepar Lorenzom » Ven Juin 16, 2017 1:49 pm

Salut a tous,

Ça fait précisément 10 ans et 90000km :occasion7: que j'ai commencé à rhuiler, précisément sur ce moteur (3 litres IIBP, PI en ligne),
d'abord en mélange, puis 2 ans plus tard en bicarb, 65000km depuis. Conso accumulée en bicarb HV 4200 litres (HVR essentiellement :o ), 2300 litres de GO (désormais biodiesel pur B100 quand j'en trouve)

Je précise que je suis relativement conservateur :read2: quant à l'utilisation de l'huile: seulement quand le moteur est chaud (température carburant >=40ºC ET moteur en charge).
En descente par exemple, le moulin (3 litres atmosphérique, mais 80ch seulement) se refroidit très vite, :arrow: et je bascule immédiatement, si ce n'est un peu avant, sur le réservoir GO.
1km en charge avant d'arrêter le moteur, afin de pouvoir redémarrer facilement.
Il va de soi qu'en montagne, temps froid et petits trajets, difficile de passer à l'HV.
Je nettoye aussi les injecteurs une fois par an.

L'huile utilisée est de la recyclée de restaurants, cantines,... Elle est filtrée 2 fois: d'abord par filtres à café, puis quand ma réserve de double filtrée à la maison s'épuise (54litres au total), 2ème filtration par poche filtrante (5 microns?).
Pour les grands trajets, je filtre jusqu'à 350 litres d'avance, en repérant les époques, de manière à utiliser la filtrée d'hiver dans les conditions rencontrées les plus froides.

Suite à une fuite d'eau vers l'huile moteur apparue sur le bloc :( (fêlure sur le bloc), je suis amené à déculasser, l'occasion rêvée pour un retour d'expérience sur les conséquences réelles d'utilisation. d'HVR dans ce type de moteur.

La suite avec des photos au prochain numéro :occasion2:
Toyota BJ43 1979 (3 litres atmo, PI en ligne Nippondenso) bicarburé HVR
Citroën AX 1.5D passée en Bosch & bicarburée HVR
Lorenzom
Motivé
Motivé
 
Messages: 272
Inscrit le: Dim Déc 16, 2007 9:53 pm

Re: Retour d'expérience sur LandCruiser 1979

Messagepar joumpy » Lun Juin 19, 2017 2:17 pm

Super retour.
On attend les photos avec impatience!
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3864
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: Retour d'expérience sur LandCruiser 1979

Messagepar Lorenzom » Lun Juin 19, 2017 5:22 pm

Voila l'état de la partie bloc moteur, qui avait été refait il y a 130 000km (chemises-pistons neufs) :

La face combustion des pistons est parfaitement propre :!: .
Par contre, la chemise est calaminée sur la partie non grattée par la segmentation :
(ici j'ai gratté une petite partie à gauche pour mieux voir la différence) :cheese:
Admirez l'état de la chemise hors la partie calaminée, encore presque neuve :occasion8: .

Image

Voici la calamine décapée par un bon grattage de la chemise. Sans enlever cette couche, je ne pouvais pas sortir le piston facilement (il devra être réutilisé, donc pas question de l'abîmer)

Image

Passons aux pistons, les segments sont-t-ils collés par la combustion de plus de 1000 litres d'HVR (par piston)?
Ben non, pas le moins du monde :occasion5: :

Image

Par contre le piston est un peu calaminé au dessus de la segmentation :oops:

Tirez-en vos conclusions...

Reste la culasse, les photos sont à venir ...
Toyota BJ43 1979 (3 litres atmo, PI en ligne Nippondenso) bicarburé HVR
Citroën AX 1.5D passée en Bosch & bicarburée HVR
Lorenzom
Motivé
Motivé
 
Messages: 272
Inscrit le: Dim Déc 16, 2007 9:53 pm

Re: Retour d'expérience sur LandCruiser 1979

Messagepar joumpy » Mar Juin 20, 2017 10:04 am

Sans la fêlure, le moulin était encore bon pour quelques tours de roue...
Mais au moins on le sait!
quelle niveau de difficulté la couche au dessus des segments? comme du caramel ou juste une pâte un peu dure?
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3864
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: Retour d'expérience sur LandCruiser 1979

Messagepar Lorenzom » Mar Juin 20, 2017 12:45 pm

Mesure de l'épaisseur de la couche de calamine en haut des cylindres: :read2: environ 10/100.
Plutôt dure, un peu comme de l'émail, rien de pâteux.

Ici l'état de la culasse :arrow: :

Image

de plus près 8) :

Image

détail :cyclopsani: :

Image

Je ne sais pas si le cercle jaunâtre correspond à de l'huile, ou à de l'oxidation.
Les chambres de précombustion sont toutes fêlées, mais c'est habituel sur ce genre de moteur.

Le joint de culasse (métallique) était nickel, à part une croûte de calamine côté intérieur des trous de cylindre que j'ai malheureusement viré avant de faire les photos.

N'étant pas mécano, je n'ai déculassé auparavant qu'une seule fois sur ce bourrin. Ça fait 15 ans, j'avais pas fait de photos, (et je ne me rappelle plus :oops: ...)

Je laisse à vos bons soins les experts :cheers: de juger de l'état du moteur après 65 000 km de bicarb et 4200 litres d'HVR.
Toyota BJ43 1979 (3 litres atmo, PI en ligne Nippondenso) bicarburé HVR
Citroën AX 1.5D passée en Bosch & bicarburée HVR
Lorenzom
Motivé
Motivé
 
Messages: 272
Inscrit le: Dim Déc 16, 2007 9:53 pm

Re: Retour d'expérience sur LandCruiser 1979

Messagepar Land Rover » Mar Juin 20, 2017 10:28 pm

Intéressant
Ce 3L turboté sur les kzj 90 marchait vraiment bien , sauf la culasse aussi qui avait des problèmes
Land Rover
Passionné
Passionné
 
Messages: 1724
Inscrit le: Ven Juil 15, 2005 5:11 pm
Localisation: sud ouest


Retourner vers Retours d'études sur l'utilisation de l'huile

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité