Visite chez un dieseliste

Ici on s'interroge et on réfléchit sur des modifications d'un moteur pour améliorer l'utilisation de l'huile.
Soyez précis dans votre titre

Modérateur: Les modérateurs

Visite chez un dieseliste

Messagepar julien.j8s » Sam Mai 07, 2011 9:01 am

Je viens d'aller visiter un atelier d'un diéséliste à Perth avec l'asso des huileux du coin.
Au programme démontage d'une pompe VE et d'un injecteur common rail.

Le diéséliste est contre l'utilisation d'huile ou de bio-diesel car il pense que ça ne marche pas vu le nombre de pompes et injecteurs qui arrivent dans son atelier après un utilisation à l'huile ou au bio-diesel. Mais bon pas de problème pour réparer si il est payé pour ça ... sauf que il n'assure pas la garantie si utilisation d'autre chose que du gasoil.


Il a commencé par démonter un pompe VE basique et a expliqué le rôle de chaque composants, juste quelques infos qui peuvent servir :

- la tête HP se dilate de 1mm

- la pompe est refroidie par le carburant, il pense que les chocs thermiques peuvent casser la pompe, par exemple une pompe à 80° et un passage à gué ne font pas bon ménage

- pour remettre le capot sans désserer la vis de richesse il pousse le levier avec une cale d’épaisseur.

- sur les pompes bosch et zexel vp44 et vp29 (patrol) le piston d'avance est recouvert de téflon qui fond et ça bloque le piston. Ça arrive surtout avec du biodiesel (cf http://bricofoy.free.fr/voiture/pompe/dsc05336.jpg)

- le biodiesel fait fondre les joints de pi antérieurs à l'année 2000, le nouveaux sont fait dans un matériau résistant au méthanol. Normalement si on achète un kit fabriqué à partir de 2000 c'est bon.

- le ressort qui se trouve dans le croisillon autour des galets au dessus de la pompe primaire ne sert uniquement à réduire le bruit. (cf http://bricofoy.free.fr/voiture/pompe/dsc05357.jpg)

- il a utilisé un outil spécial pour sortir le joint spi, c'est comme un arrache poulie mais au lieu d'avoir des bras, c'est juste un tube avec un filetage conique qui s'enfile dans le joint spi, si quelqu'un trouve cet outil sur le net ça m’intéresse

- J'ai demandé comment augmenter la température de combustion d'un moteur à injection directe, il m'a répondu de chauffer l'air admis avec une résistance électrique mais si on chauffe trop ça peut faire fondre les pistons.

- il m'a aussi confirmé que sur un moteur avec calculateur, réduire la quantité de carburant permet d'augmenter la charge et avoir une meilleur combustion de l'huile. Je crois qu'il a parlé d'une boite en Allemagne (http://www.steinbauer.cc)

- il a démonté un injo de common rail et d'après ce qu'il dit ce n'est pas designé même pour du biodiesel qui n'a pas la même viscosité que le gasoil



Voila, attention je ne fait que retranscrire ce qu'il a dit. Il a tout fait pour faire peur à tout le monde pour qu'on essaie pas et il a omis de dire beaucoup de choses pour que si on essaie on se plante ... comme par exemple marquer certains réglages de la pi.
Si je me rappelle d'autres trucs je ferai un edit.

Ju
Vélo de route rouillé
Vélo tout terrain volé à Marseille
T3 bicarburé ressuscité
Peugeot Expert mono 100% qui claque trop :-)
Avatar de l’utilisateur
julien.j8s
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 2655
Inscrit le: Sam Aoû 19, 2006 12:55 pm

Re: Visite chez un dieseliste

Messagepar Tibo1987 » Sam Mai 07, 2011 9:39 am

Excellent ce retour !
Chauffer l'admission d'air .. on pourrait pas plutot supprimer l'intercooler ?
L'air chaud contient moins d'oxygène que l'air froid, je pense qu'il faut coupler cette manip avec un réglage moins riche en carburant pour compenser.

Va t on assister à une naissance de nouveaux boitiers additionnels qui brident les moteurs ? :D
Merco_C250TD Bicarb
Yaris_D4D Casse moteur
Berlingo Elec, MB100 filtre commun, 206 D
ex Chaudière 100% mélasse
ex Fiat JTD
Avatar de l’utilisateur
Tibo1987
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2570
Inscrit le: Sam Jan 12, 2008 11:53 am
Localisation: Naucelle 12800

Re: Visite chez un dieseliste

Messagepar joumpy » Lun Mai 09, 2011 11:24 am

Excellent retour

Ouais, chauffer l'air d'admission et/ou supprimer l'intercooler...
La sonde lambda va le voir et réagir.
Probablement seulement sur l'injection principale, donc ça devrait bien marcher pour l'huile.
Bon, on va y laisser des poneys dans la manip!
D'un autre coté, on peut chauffer à faible charge et couper la chauffe à partir de 2000 tours/min comme une vanne EGR! :o :o :o

Je peux dire que les pistons du DW10 (2 l HDI Peugeot) ne craignent pas quelques dizaines de degré supplémentaires. Les autres moulins???
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3960
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble


Retourner vers Réflexion sur des modifications techniques d'un moteur

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité