des pesticides pour faire pousser de l'huile ?

Ici vous pouvez discuter de tout ce qui a trait à l'écologie au delà de l'huile végétale. La Team Oliomobile cliquer ICI PC & MAC !!

Modérateur: Les modérateurs

des pesticides pour faire pousser de l'huile ?

Messagepar Joner » Mer Juil 13, 2005 11:37 am

Dossier informatif sur les pesticides.


Les textes de loi de référence.

Union Européenne

 Le texte de référence de l’union européenne pour l’homologation des produits phytosanitaires est la directive 91/414/CEE. Il y a également la directive.
 Convention de Rotterdam sur la procédure de consentement préalable en connaissance de cause applicable à certain produits chimiques et pesticides dangereux qui font l’objet d’un commerce international.

Etat Français

 Elle est retransmise en droit français par le décret n°94-359 du 5 mai 1994 relatif au contrôle des produits phytopharmaceutiques.
 Pour plus d’information sur l’AMM (autorisation de mise sur le marché) des produits phytosanitaires regarder les sites Internet suivant : www.versailles.inra.fr/ssm/ et www.agriculture.gouv.fr/spip/ressources.themes.santéetprotectiondesvégétaux.maitrisedesintrants_r268.html .


Les propositions et les avis de commissions et d’associations.

 Sixième programme européen pour l’environnement, commission des communautés européennes (2001). http://europa.eu.int/scadplus/leg/fr/lvb/l28027.htm
 Suggested text for a directive on pesticides use reduction in europe (PURE) rédigé par PAN Europe (2002). www.pan-europe.info/PURE/pure_campaign.shtm
 Communication de la commission au conseil, au parlement européen et au comité économique et sociale : Vers une stratégie thématique concernant l’utilisation durable des pesticides (2002).
Les dossiers.
Instituts de recherches et études Gouvernementales

 Différent articles concernant les pesticides sont parues dans les courriers de l’environnement de l’INRA www.inra.fr/dpenv/ :
Évaluer l’impact des pesticides sur l’environnement, le courrier de l’environnement n°31, août 1997 par Hayo M.G van der WERF. (cf. fiche de lecture)
Impact des pesticides sue les abeilles et les autres pollinisateurs, le courrier de l’environnement n°29, décembre 1996 par Jean Noël Tasei
 La lutte contre la pollution des eaux par les pesticides Limiter les apports, réduire les fuites, INRA contact Sylvie Colleu et Eric Mignard. (cf. fiche de lecture)
 Les Polluants Organiques Persistants (POP). Rapport d’évaluation (DDT-aldrine-dieldrine-endrine-chlordane-heptachlore-hexachlorobenzéne-mirex-toxaphéne ; Biphényles polychlorés ; Dioxines et furanes) ce rapport est rédigé par L. Ritter, K.R. Solomon, J. Forget du réseau canadien des centres de toxicologie ; M. Stemeroff et C. O’Leary du deloitte and touche consulting Group.
 Rapport agriculture environnement (5 avril 2005) ministère de l’écologie et du développement durable www.ecologie.gouv.fr
 Risques sanitaires liés à l’utilisation des produits phytosanitaires du comité de la prévention et de la précaution. www.fne.asso.fr/PA/eau/dos/CPP_Phytos.pdf
Association

 Le MDRGF a un dossier complet sur les pesticides sur son site Internet. (cf. résumé du Plan interministériel de réduction des risques lies aux pesticides).
 dossier d’information réalisé par la Maison de la Consommation et de l’environnement www.mce-info.org/Pdf/synthese_pesticides.pdf
 plan interministériel de réduction des risques liés aux pesticides, contribution de la confédération paysanne (cf. plan interministériel de réduction des risques liés aux pesticides)
Actualité.

 Le Fipronil : Le rapport AFSSA et AFSSE, Evaluation des risques pour la santé humaine liés à une exposition au Fipronil (Mars 2005). (cf. fiche de lecture).
Texte juridique : J.O N° 86 du 13 avril 2005 page 6634 ; J.O N° 93 du 21 avril 2005 page 7000 ; J.O N° 96 du 24 avril 2005 page 7184 ;

 La contamination des sols aux Antilles par le chlordécone. Proposition de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête sur l’utilisation du chlordécone et des autres pesticides dans l’agriculture martiniquaise et guadeloupéenne et ses conséquences sur les sols, la ressource en eau ainsi que les productions animales et végétales n Martinique et en Guadeloupe, présenté par Philippe Edmond-Mariette et ces collaborateurs.
Préfecture de la région Martinique arrêté N° 030725 (20 mars 2003) sur la limitation des risques liés aux pesticides aux Antilles.
Contamination des eaux de consommation par les pesticides en Martinique, DSDS de la Martinique services santé environnement Eric Godard. (cf. résumé de la situation)
Le site des producteurs guadeloupéens (UPG union des producteurs agricole de Guadeloupe) http://perso.wanadoo.fr/upg971/

 Modernisation de la directive 94/414/CEE. Cf. texte de travail.

 Procès UIPP contre leur campagne de publicité mensongère. www.protectiondesrecoltes.fr (site de l’UIPP) et www.collectif-acap.fr ou www.cyberacteurs.org/index.php et encor www.mdrgf.org



Les organismes compétents et les associations.

Pouvoir public, instituts et agences de recherche.

 L’AFSSA et l’AFSSE. www.afssa.fr et www.afsse.fr
 L’INRA (institut national de recherche agronomique). www.inra.fr
 l’ADEME et l’agriculture www.ademe.fr/partenaires/agrice/index.htm
 L’Union Européenne. www.europa.eu.int
 Ministère de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche et de la ruralité. www.agriculture.gouv.fr
 site du ministère de l’environnement sur les pollutions agricoles. www.environnement.gouv.fr/rhone-alpes/b ... ll_agr.htm
 les agences de l’eau ont d’importantes bases de renseignements sur les produits phytosanitaires dans les eaux. www.lesagencesdeleau.fr

Associations environnementales.

 MCE (maison de la consommation et de l’environnement). www.mce-info.org/pesticides.php dans ce site il y a un dossier d’info sur les pesticides intéressant, un dossier abeille, un dossier spéciale jardinier amateur).
 MDRGF (mouvement pour le droit et le respect des générations futures). www.mdrgf.org.
 Agir pour l’environnement. www.agirpourlenvironnement.org
 PAN (Pesticides Action Network en Europe). www.pan-europe.info
 France nature environnement www.fne.asso.fr/PA/eau/doc/FNE_pesticides.pdf et www.fne.asso.fr
 Une campagne des quatre fédérations régionales d’associations de protection de l’environnement. Avec le soutien financier de la Direction générale "Environnement" du Service public fédéral "Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement"(Belgique) www.pesticide.be (se site est intéressant).
 Eau et rivière de Bretagne (association) http://assoc.wanadoo.fr/erb
 association de mesures de la qualité de l’aire dans la région centre www.ligair.fr (il y a de nombreux liens pour la qualité de l’air dans les autres régions )
Fédérations et associations agricoles.
 Site de la fédération national de l’agriculture biologique
 Objectifbio 2007 www.objectifbio2007.com
 fédération nationale des centres d’initiatives pour valoriser l’agriculture et le milieu rural http://civam.absolight.com/nv_service/site/index.php
 association de formation et d’information pour le développement d’initiatives rurales www.afip.asso.fr/Agri/societe.htm
 Réseau agriculture durable www.agriculture-durable.org
 Inter association de formation collective à la gestion. www.celavar.org/Presentation/Adherents/interafocg.htm
 Fédération Nationale des Associations de Producteurs Fermiers http://paisalp.free.fr/fnapf/lafnapf.htm
Bases de données toxicologiques.

Ces bases de données permettent de trouver rapidement si une molécule est homologuée ou pas, des informations concernant l’écotoxicologue et la toxicologie des molécules, des informations concernant l’usage des molécules etc.

www.inra.fr/agritox
http://e-phy.agriculture.gouv.fr (intéressant) (base de données du ministère de l’agriculture).
www.cdc.gov/niosh et www.cdc.gov/niosh/ipcs/french.html (en anglais)
www.uvp5.univ-paris5.fr/TELETOX
www.fruits-et-legumes.net/phyto/prg/Sommaire_Phyto.asp (plus spécialisé dans les fruits et légumes).
 Coût TGAP sur itinéraire technique. www.ereline.fr/ccja/tgap.htm
Oh mets de l'huileux !
http://www.nrjrealiste.fr
Avatar de l’utilisateur
Joner
Passionné
Passionné
 
Messages: 2713
Inscrit le: Jeu Sep 09, 2004 7:08 pm
Localisation: Cher (18)

Messagepar Joner » Mer Juil 13, 2005 11:38 am

la suite, pour respirer :

les différente méthodes de lutte biologique ...

L’acclimatation ou le lâché introductif, concerne l’introduction de nouveaux ennemis naturels dans le milieu contaminé par une espèce non autochtone. Le principe est simple, à la suite d’un lâché accidentelle d’une espèce non présente à l’origine dans le
milieux on va chercher dans son milieu d’origine son prédateur pour réguler la population.

Lâché « inondatif », il consiste à l’augmentation des ennemis naturels par lâché. L’exemple le plus courant est celui des trichogrammes, il s’agit de micro hyménoptères qui pondent dans les œufs d’autres insectes et qui vont effectivement détruire ces insectes hôte. Cet auxiliaire est particulièrement utilisé dans la culture du maïs pour lutter contre la pyrale du maïs. Certain pays utilisent ces méthodes depuis bien longtemps, on peut prendre l’exemple du Brésil avec l’utilisation d’auxiliaire sur la culture de cannes à sucre.

Conservation, gestion des auxiliaires, cette méthode est en accord avec une gestion respectant l’équilibre écologique d’un milieu. Elle consiste à protéger les habitats des insectes auxiliaires indigènes et limiter les pratiques dangereuses (insecticides) pour l’équilibre de ces insectes. Cette méthode apporte une réflexion globale sur la gestion de l’exploitation agricole car elle permet de prendre en compte les parties périphériques des exploitations (par exemple ne pas couper dans les fossés, les plantes au stade en fleur et favoriser le développement de certain insecte au printemps par divers actions) mais également une réflexion sur la gestion des pratiques culturales adaptées (exemple : gestion des déchets des cultures).
D’autre stratégie existent, on peut citer la confusion sexuelle qui utilise des phéromones. Elle permet de brouiller les pistes pour que les males et les femelles ne se rencontrent pas pour la reproduction. Des méthodes à mi-chemin entre la lutte biologique et la lutte chimique sont développé, comme les régulateurs de croissances et l’utilisation d’hormone juvénile (perturbe les mues). La lutte autocide consiste à lâché des males stériles dans la nature qui vont rendre les femelles stériles, cette méthode réduit d’une manière significative les populations et peu même amener à l’extinction (se qui est critiquable car toutes espèces a le droit de vivre). il faut discuter de l'étique dans se genre de méthodes...


Il est important de préciser que la lutte biologique ne rencontre pas les mêmes difficultés en exploitation protégée (serre) qu’en plein champ. La population d’insectes est beaucoup plus difficile à gérer en pleins champs car les organismes cibles sont plus difficilement atteint. Il est encourageant que la lutte biologique en serre soit bien développée.
Un gros travail a été effectué concernant le recensement des insectes auxiliaires (cf. guide ACTA 1999 les auxiliaires entomophages).
Il est aujourd’hui évident qu’un des défauts de ces méthodes est l’hyper spécificité, ce qui est normale vu la complexité de l’équilibre naturel. Dans ce sens il faut croiser les méthodes de lutte, et mettre en place de véritable stratégie de lutte et de gestion de la culture. Les insectes polyphages sont une piste intéressante car justement beaucoup moins spécifique. L’alternative à la lutte chimique passe par une meilleure connaissance du milieu cultivé et d’une étude beaucoup plus poussée du rapport entre les êtres vivants.
. Il peut être utile de signaler que l’acta sous la demande d’industrie chimique fait des tests de résistance de certain insectes auxiliaires vis-à-vis des produits phytosanitaires et cela donne en résultat, des tableau de spécificités édités dans les revus spécialisé (Encor de l’argent envoyé à la poubelle pour mieux cautionner les pollutions chimiques). La protection des auxiliaires devient un argument de vente. Cependant il n’y a aucune loi protégeant ou mettant en évidence une protection des auxiliaires.

----------------------------------------------------------------
voila. où est donc l'alternative ?
Oh mets de l'huileux !
http://www.nrjrealiste.fr
Avatar de l’utilisateur
Joner
Passionné
Passionné
 
Messages: 2713
Inscrit le: Jeu Sep 09, 2004 7:08 pm
Localisation: Cher (18)

Messagepar flotant » Mer Aoû 17, 2005 10:38 pm

trés interressant.
En aquariophilie marine pour équilibrer un bac il faut trouver la bonne combinaison on limite les population de telle ou telle avec une autre on recréé un ecosystéme qui nous permet de valoriser tel ou tel espéce.

Aprés on bouture et on partage.

ca utilise un peu le même systéme et sa marche.

J'ai entendu une emission ou un agriculteur s'inspirant de méthode américaine (il peu y avoir du bon chez eux aussi) ne labouré pas ses champs au resultat finale même production.
Il disait aussi que s'était dure de faire changer les mentalités mais que ça methode marché bien et quelle economie de temps et carburant.
opel vectra break 2001 injetion directe pompe bosch
60% été 50% hiver :-)
flotant
Amateur
Amateur
 
Messages: 73
Inscrit le: Mar Juin 14, 2005 3:12 pm


Retourner vers Questions écologiques

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité