On a parlé de l'HVP à l'assemblée nationale

Pour les infos concernant les décisions politiques prises en rapport avec les carburants verts

Modérateur: Les modérateurs

On a parlé de l'HVP à l'assemblée nationale

Messagepar Leo » Jeu Nov 09, 2006 9:31 pm

Voila un extrait des questions au gouvernement de ce mercredi 8 novembre


biocarburants

M. Jean Dionis du Séjour – L’UDF et moi-même sommes heureux d’associer à cette question, qui concerne les huiles végétales pures, tous ceux qui ont ici, sur tous les bancs, plaidé cette cause, à commencer par mes collègues élus du Lot-et-Garonne, Michel Diefenbacher et Alain Merly (M. Yves Cochet s’exclame). Je vous y associe également, Monsieur Cochet.

Les huiles végétales constituent la filière la plus simple de biocarburants. Il suffit de presser à froid des graines de tournesol ou de colza et de filtrer l’huile obtenue pour pouvoir l’utiliser dans son moteur. C’est une filière très intéressante sur le plan énergétique comme sur le plan écologique. L’Union européenne ne s’y est d’ailleurs pas trompée qui a tout naturellement, dans une directive de 2003, considéré les huiles végétales pures comme des biocarburants à part entière. Ces huiles représentent à la fois un espoir pour nos agriculteurs et un outil d’avenir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Or, aussi étonnant que cela puisse paraître, la France interdit leur utilisation. La loi d’orientation agricole ne les a autorisées, à ce jour, qu’en auto-consommation agricole. Mais, dans le Lot-et-Garonne, des élus font circuler, illégalement, les camions de leurs collectivités en partie aux huiles végétales (Exclamations sur divers bancs). Monsieur le ministre de l’économie, vous avez en cette affaire le choix entre l’anarchie et l’audace. Du fait de votre timidité excessive en ce domaine, c’est aujourd’hui l’anarchie qui prévaut. Avant l’été, la justice avait suivi le préfet du Lot-et-Garonne en annulant la délibération de la communauté de communes du Villeneuvois qui autorisait les camions de la structure intercommunale à rouler aux huiles végétales. La communauté a immédiatement interjeté appel de cette décision. Or, le 31 octobre, le commissaire du Gouvernement a plaidé pour la poursuite de cette expérience, tandis qu’une semaine auparavant, le ministre des transports, avait déclaré « avoir bon espoir d’obtenir le feu vert interministériel pour permettre à des camions-bennes de rouler à l’huile végétale ».

M. le Président – Posez votre question, je vous prie.

M. Jean Dionis du Séjour – Comme on dit chez nous, tout cela fait « un peu pagaillous ». Il est grand temps de faire preuve d’audace. Quand le décret autorisant la commercialisation des huiles végétales pures dans le monde agricole sera-t-il publié ? Quand le feu vert interministériel sera-t-il donné pour que des véhicules de collectivités puissent rouler à l’huile végétale ? (Applaudissements sur les bancs du groupe UDF)

M. François Loos, ministre délégué à l’industrie – Sur une question devant porter sur un thème européen, vous avez su, Monsieur le député, vous rappeler à votre région qui, en matière énergétique, fait en effet preuve d’audace, fût-ce au prix d’une certaine pagaille. Si nous appliquions strictement la directive européenne, nous serions contraints d’interdire ces expérimentations, pour des raisons à la fois techniques de compatibilité avec les moteurs et environnementales. Le problème aujourd’hui est que de nombreuses huiles végétales ne respectent pas les normes environnementales imposées par la directive. En revanche, si on estérifie ces huiles, le résultat est bien meilleur. C’est pourquoi nous avons autorisé 2,8 millions de tonnes d’esters d’huiles végétales qui, allant être produites dans quinze usines, permettront d’incorporer 7 % de biocarburants dans le gazole.

Cela étant, comme la loi d’orientation agricole a autorisé les agriculteurs à utiliser les huiles végétales comme carburants pour leur consommation propre, comme nous avons fixé au 1er janvier 2007 la date limite pour tirer les leçons de l’expérience, comme les conclusions du rapport Herth–Poignant sur le sujet ont été adoptées en commission, y compris par vous-même, Monsieur Dionis du Séjour, d’autres expérimentations seront vraisemblablement lancées. Vous aurez alors toutes les réponses à vos questions, aussi bien sur le plan technique que fiscal et environnemental. (Applaudissements sur les bancs du groupe UMP)


Voila, je hormis la lange de bois de M Loos, je vous laisse tirer toutes les conclusions qui s'imposent en ces périodes pré-électorales... :twisted:
« Celui qui croit qu'une croissance exponentielle peut continuer indéfiniment dans un monde fini est un fou, ou un économiste. » Kenneth E. Boulding

R 21 turbo 2.1 l - bicarburation maison
VW transporter 1.9 atmo - 75 % sans modif
Avatar de l’utilisateur
Leo
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 621
Inscrit le: Sam Oct 08, 2005 10:53 am
Localisation: Champagne

Messagepar francois36 » Jeu Nov 09, 2006 10:54 pm

ça sera à nous de lui rappeler sa position sur tous les forums où l'on peut en parler avant les élections... :evil:
La liberté des un s’arrête là où commence celle des autres. Pensez y :-)
La team Oliomobile

Image
Avatar de l’utilisateur
francois36
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1063
Inscrit le: Jeu Juin 23, 2005 9:18 am
Localisation: Marseille

Messagepar RiccOlio » Ven Nov 10, 2006 2:01 pm

Yes, intéressant.
Je quitte le forum en raison de mon profond désaccord avec sa politique commerciale. Je ne cautionne PAS l'intervention des annonceurs sur le forum et leur démarchage agressif. Bonne continuation. Pour me contacter, riccolio@oliomobile.org
Avatar de l’utilisateur
RiccOlio
Passionné
Passionné
 
Messages: 3429
Inscrit le: Mar Juin 14, 2005 3:23 pm
Localisation: Finistère

Messagepar zeBibendum » Ven Nov 10, 2006 3:14 pm

Je ne trouve pas : "on a fait une première expérimentation, suivant les résultats on verra pour en lancer une autre". Et nous pendant ce temps-là ? Ah non c'est vrai, ces gens là ne savent même pas qu'on existe !
Avatar de l’utilisateur
zeBibendum
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 884
Inscrit le: Dim Oct 31, 2004 8:21 pm

Messagepar coyotte » Ven Jan 04, 2008 11:35 pm

On voit bien dans les propos et actes du gouvernements que l Etat ne veut pas faire l impasse sur la TIC et qu'elle est sous linfluence du lobbying petrolier, rouler a lhuile meme en melange est mois polluant et dangereux pour la sante car le gasoil rejette des particules cancerigenes et pour l'ecopastille, on ne parle seulement que du co2 :!:
coyotte
Amateur
Amateur
 
Messages: 36
Inscrit le: Jeu Nov 23, 2006 3:17 pm
Localisation: RP

Messagepar gadget » Mer Fév 06, 2008 5:49 pm

Salut,

je suis tombé sur un rapport de l'assemblé nationale.

« Définition et implications du concept de voiture propre»


j'ai pas tout lu, beaucoup trop long pour moi

a+
Avatar de l’utilisateur
gadget
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 177
Inscrit le: Lun Juil 10, 2006 11:31 am
Localisation: La rochelle

Messagepar petroilette » Mer Fév 06, 2008 6:08 pm

Les huiles végétales, si elles ne peuvent plus être utilisées dans les nouveaux moteurs diesel des automobiles, sont en revanche la base de production des esters méthyliques d'huiles végétales (EMHV). Les EMHV sont fabriqués par transestérification d'huile végétale avec du méthanol. 90 tonnes d'huile et 10 t. de méthanol donnent 90 t. d'EMHV et 10 t. de glycérine. Le marché de la glycérine n'est pas sans limite. Il s'établit aujourd'hui à 0,8 Mt dont 100.000 t proviennent déjà de la production d'EMHV.

Page 196

Mais le beau est ceci : :evil: :evil:

D. LES FILIÈRES ALTERNATIVES POUR RÉDUIRE LA POLLUTION ET LE CO2 111

1. Le gaz de pétrole liquéfié (GPL) 111

2. Le gaz naturel véhicule (GNV) 113
Avatar de l’utilisateur
petroilette
Passionné
Passionné
 
Messages: 3305
Inscrit le: Mar Aoû 15, 2006 10:06 pm

Messagepar julien.j8s » Mer Fév 06, 2008 6:12 pm

Et ca alors !!!

discours de ANDRÉ DOUAUD Directeur technique du Comité des constructeurs français d'automobile !!!

Le marché de véhicules bas CO2 n'a d'impact sur le CO2 que si ce marché est massif. S'il ne l'est pas ou n'a aucune chance de le devenir, pour des raisons économiques en particulier, ce n'est pas une bonne solution pour maîtriser les émissions de CO2. Sur les biocarburants, ce n'est pas tout à fait le client qui choisit, sauf avec la folie de ceux qui mettent de l'huile de salade dans leur réservoir à l'heure actuelle.



:evil: :evil: :evil:
Dernière édition par julien.j8s le Mer Fév 06, 2008 6:34 pm, édité 1 fois au total.
Vélo de route rouillé
Vélo tout terrain volé à Marseille
T3 bicarburé ressuscité
Peugeot Expert mono 100% qui claque trop :-)
Avatar de l’utilisateur
julien.j8s
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 2655
Inscrit le: Sam Aoû 19, 2006 12:55 pm

Messagepar julien.j8s » Mer Fév 06, 2008 6:14 pm

Extrait concernant les biocarburants :

http://docs.google.com/Doc?id=dh8w8qz_0gn98jsdh
Vélo de route rouillé
Vélo tout terrain volé à Marseille
T3 bicarburé ressuscité
Peugeot Expert mono 100% qui claque trop :-)
Avatar de l’utilisateur
julien.j8s
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 2655
Inscrit le: Sam Aoû 19, 2006 12:55 pm


Retourner vers Questions politiques

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron