Précaution TRES IMPORTANTES pour les moteurs IDBP

Exposés des retours d'expérience moteur

Modérateur: Les modérateurs

Précaution TRES IMPORTANTES pour les moteurs IDBP

Messagepar mica » Ven Juin 23, 2006 8:11 pm

Attention, mise en garde pour les moteurs à Injection Direct Basse Pression (IDBP).
Si l'on utilise de l'huile comme carburant en mélange ou à 100% bicarburation, il faut être très attentif.
Pour une bonne combustion de l'huile, il faut une T°C de combustion supérieure à 330°C.
Ces moteurs ont une T°C de combustion assez faible lorsque le moteur n'est pas en charge (T°C inférieure à 300°C) ce qui peut provoquer des imbrûlés et donc encrasser et abîmer le moteurs dans le temps.
Ce phénomène peut être rencontré surtout pour les personnes qui roulent en ville car la charge du moteur est toujours faible.
Pour les personnes qui sont en bicarburation, il vaut mieux rester sur le GO tant que l'on reste en ville ou que l'on reste à faible régime.
Pour les personnes qui font des trajets quotidiens en ville, le 100 % est déconseillé, et il vaut mieux rester en mélange à 25-30% maxi.

Mica
Avatar de l’utilisateur
mica
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5172
Inscrit le: Lun Jan 10, 2005 10:31 pm
Localisation: La Réunion

Messagepar MAC406 » Lun Juin 26, 2006 3:47 pm

???????????

ton message est en doublon Mica ???? (y'a le meme pour les IDHP)

le pb qui tu décris est pour les ID (injection direct) uniquement !!
405 GRX TD 527 000 Km, Cherokee 2.1 TD, Pompe Bosch, Bi-Reservoir, rechauffeur LDR, 100% RISSO, 0% fluidoil, Petrole, Go, super, white, biere, etc ...
Avatar de l’utilisateur
MAC406
Passionné
Passionné
 
Messages: 1922
Inscrit le: Dim Juin 19, 2005 1:23 pm
Localisation: Maine Et Loire

Messagepar mica » Lun Juin 26, 2006 5:16 pm

Ben oui, il y a une message pour les IDBP et un pour les IDHP.
C'est vrai que j'aurai pu faire un seul message avec IDBP et IDHP.

Micz
Avatar de l’utilisateur
mica
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5172
Inscrit le: Lun Jan 10, 2005 10:31 pm
Localisation: La Réunion

Messagepar MAC406 » Lun Juin 26, 2006 5:36 pm

ho désolé Mica avec tout IDBP, IIBP, ISQKGFSJFQSDKGFKSDW je me mélange :)
405 GRX TD 527 000 Km, Cherokee 2.1 TD, Pompe Bosch, Bi-Reservoir, rechauffeur LDR, 100% RISSO, 0% fluidoil, Petrole, Go, super, white, biere, etc ...
Avatar de l’utilisateur
MAC406
Passionné
Passionné
 
Messages: 1922
Inscrit le: Dim Juin 19, 2005 1:23 pm
Localisation: Maine Et Loire

Messagepar satanix » Sam Juil 08, 2006 9:41 am

Quelles peuvent être les solutions pour augmenter un peu la température de combustion d'une 50 aine de d° ?

- quelques degrés de retard d'injection à la pompe pour augmenter le temps de compression ( et donc la température ) ?

- la réinjection de gaz d'échappement ; EGR ; fait-elle monter la température ( entrée de gaz chaud ) , ou descendre ( moins de gaz prenant par à la combustion ) ?
J'ai trouvé les deux théories et j'aimerais bien une réponse fiable , et même quantifié si possible.

- intaller un post chauffage aprés la PI afin de mettre l'huile vers 100-105° dans les tuyaus haute pression ?
si le carburant entre plus chaud , on devrait augmenter la température de combustion non ?

C'est pas parce qu'on a des IDBP qu'on va se contenter de rouler à 25 % , ou rouler tout le temps pleine charge , ou ne jamais aller en ville quand même....( surtout que ca m'arrange pas du tout , j'y habites ! )

Si quelqu'un a des connaissances ou un retour d'expérience la-dessus ,je suis trés interressé

Ford transit 2000 en cours de bicarburation
satanix
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 14
Inscrit le: Ven Mai 19, 2006 9:28 pm

Messagepar Macromalhuile37 » Sam Juil 08, 2006 10:17 am

-Pour ce qui est de l'EGR : Bouches ca tout de suite elle va t'attirer des ennuis sous peu
-Pour ce qui est de l'avance a l'injection il me semble que si ont veut chauffer plus il faut aumenter l'avance et non pas le retard (un moteur qui a trop d'avance a tendance a chauffer pas assez il ne brule pas tout et donc ne chauffe pas)
-Pour ce qui est du chauufage des tuyaux HP certains s'y sont essayé en bobinant les tuyaux ca marche mais c'est compliqué et difficile a reguler

-Par contre un truc a creuser serait la supression du refroidisseur d'air entre le turbo et le moteur ou tout au moins en diminuer les effets

Perso j'ai modifié deux trois trucs sur ma PI (bloquage de l'avance a froid et augmentation de l'avance en accelération) mais j'ai la chance d'avoir une pompe entierement mécanique.

L'ajout de 10% de go dans l'huile en période froide est dans mon cas visuellement trés bénéfique diminution considérable des fumées en circuit urbain a 100% enfin plutot 90% .

Je voulais essayer d'augmenter l'avance mais les vis de la pompe sont tellement accéssibles que j'ai abandonné l'idée pour l'instant ilfait trop chaud :D

Voila pour valoir ce que ca vaut...

PS j'ai cassé une foix a cause de ca j'ai recommencé l'huile depuis 15000km effectués sans problemes mais suis en attente sur mes gardes et si ca le refait promis roman photos des dégats des chambres de combustion a moitié pleines de calamine ca vaut le coup d'oeil...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11567
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar satanix » Sam Juil 08, 2006 10:52 am

Macromalhuile37 a écrit:-Pour ce qui est de l'avance a l'injection il me semble que si ont veut chauffer plus il faut aumenter l'avance et non pas le retard (un moteur qui a trop d'avance a tendance a chauffer pas assez il ne brule pas tout et donc ne chauffe pas)
.


on est d'accord : injection plus tot ( plus d'avance ) = temperature plus basse
il faut donc decaler l'avance à l 'injection de quelques degré plus tard afin que la phase de compression d'air soit plus longue et donc que la temperature d'air comprimée soit un peu plus haute au moment de l'injection..

le rapport de l'eleve ingemieur trouvé quelque part ici donnait une 60 aine de degré Celsius supplementaire pour une decalage de 6° Villo ( mesure au banc d'essai ) , mais imposait une limite de 2 à 3° de décalage d'injection sur les injections directs

Des mesures de températures sur les chambres de combustion montrait des températures de l'ordre de 240° C sur le dessus du piston ( fin de combustion ) , soit 60 à 70° trop bas pour atteindre le point éclair ( inflamation ) de l'huile

Dans quelques semaines Maxi les premiers test à 90 ou 100 % à 80° entrée de pompe...
D'ailleurs la mise en pression dans la pompe doitt augmenter la température d'apres ce bon vieux Bernoulli ( PV=nRT , et l'huile peut-être considereé comme un fluide incompressible..)
satanix
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 14
Inscrit le: Ven Mai 19, 2006 9:28 pm

Messagepar z650 » Jeu Juil 13, 2006 11:22 am

, je suis d'accord pour l'histoire de l'avance !!
je comptais d'ailleurs faire regler la pompe a la valise , je reste persuadé du resultat , mais bon , pas eu le temps !!
je vais telephoner , tiens , pour un rdv !!!! :wink:
Golf 3 tdi + Opel Omega 2.5td + chevrolet V8 diesel , 100% HV bicarburation artisanale .
Avatar de l’utilisateur
z650
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 987
Inscrit le: Ven Sep 23, 2005 12:21 am
Localisation: Campagne Anjevine (Maine et loire 49)


Retourner vers Retour d'expérience moteur

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité