La PG fait-elle fuire la PI ?

Exposés des retours d'expérience sur les pompes à injection

Modérateur: Les modérateurs

La PG fait-elle fuire la PI ?

Messagepar olioniko » Mar Juil 17, 2007 2:46 am

On ecrit souvent sur le forum qu'une Facet qui marche en continue va faire fuire la PI ( on propose alors de valve anti retour ou des presosthats pour y remedier).

Mais je me demande comment la faible pression d'une Facet ( entre 0,2 et 0,7 bar ) va faire fuire la PI quand la pompe de transfert (integre a la PI) fait une pression de 4-5 bar (allant parfois jusqu'a 8-9 bar) et donne le combustible ainsi compresse a la pompe d'injection a proprement parler.

Si la plupart de la Pi est deja en pression, c'est pas une pression de 0,2-0,7 bar qui va la faire fuire, non ? Faut-il accuser la PG alors des fuites de la PI ?
Berlingo 1.9D DW8 - 10'000 km en 100% HVR - bicarburation SASOLIO
Espace 2.1dT J8S - 60'000 km en 100% HVR - bicarburation SASOLIO
Avatar de l’utilisateur
olioniko
Motivé
Motivé
 
Messages: 211
Inscrit le: Lun Fév 12, 2007 1:32 pm
Localisation: Varna, Bulgarie

Messagepar Ols » Mar Juil 17, 2007 9:08 am

Les PG ne sont pas responsables des fuites de PI, surtout si elles sont auto régulées, elles revelent plutot le problème des joints usés, car l'HV les finit en les cuisant.
Natural Power Addict
Avatar de l’utilisateur
Ols
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2173
Inscrit le: Mar Fév 22, 2005 9:26 pm

Messagepar MAC406 » Mar Juil 17, 2007 9:37 am

Et puis il suffit de d’envoyer après le filtre, le surplus au réservoir comme ça la boucle est en dépression.

T’es en montage bouclé ou pas ?
405 GRX TD 527 000 Km, Cherokee 2.1 TD, Pompe Bosch, Bi-Reservoir, rechauffeur LDR, 100% RISSO, 0% fluidoil, Petrole, Go, super, white, biere, etc ...
Avatar de l’utilisateur
MAC406
Passionné
Passionné
 
Messages: 1922
Inscrit le: Dim Juin 19, 2005 1:23 pm
Localisation: Maine Et Loire

Messagepar Macromalhuile37 » Mar Juil 17, 2007 9:49 am

MAC406 a écrit:Et puis il suffit de d’envoyer après le filtre, le surplus au réservoir comme ça la boucle est en dépression.

T’es en montage bouclé ou pas ?


Penser a metre un clapet Anti-retour sur ce circuit sinon en cas de panne de PG ou colmatage du filtre la PI aspire direct du reservoir...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11438
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar olioniko » Mar Juil 17, 2007 11:06 pm

Mac et Macro, merci pour les solutions - je demande de maniere purement theoretique si la PG peut etre considere comme cause de fuite de la PI qui s'ajoute a autres causes. Je suis en boucle avec la PG dedans et avec anti-retour.

Je veux savoir si je mets la PG juste apres le reservoir HVP et je me fait pas de retour au reservoir, si la PI va fuire suite a la pression de la PG. Mon raisonnnement : la PG fait une pression trop basse pour que cela soit excessif pour la PI.
Berlingo 1.9D DW8 - 10'000 km en 100% HVR - bicarburation SASOLIO
Espace 2.1dT J8S - 60'000 km en 100% HVR - bicarburation SASOLIO
Avatar de l’utilisateur
olioniko
Motivé
Motivé
 
Messages: 211
Inscrit le: Lun Fév 12, 2007 1:32 pm
Localisation: Varna, Bulgarie

Messagepar wolf505 » Mer Juil 18, 2007 6:38 am

Salut

Tu peut gaver l'entrée PI temps que tu veux, ce qu'il ne faut pas c'est mettre en pression la sortie. PG sans retour au reservoi en amont de la boucle par exemple. Dans ce cas la pression sous le capot de la PI se trouve majorée de la pression fournie par la PG. C'est pas bon pour joints de leviers charge et ralenti. dans un montage bouclé, soit tu met la PG dans la boucle, soit tu la met hors de la boucle, auquel cas tu te debrouille pour ne pas mettre la boucle en pression (clapet de decharge)
quand les mouettes ont pied il est temps de virer
Avatar de l’utilisateur
wolf505
Passionné
Passionné
 
Messages: 1173
Inscrit le: Mar Juin 13, 2006 4:32 pm
Localisation: proche compiegne oise

Messagepar Ols » Mer Juil 18, 2007 9:00 am

Je tourne depuis presque 3 ans avec tous mes montages (7 dont 2 IDHP) avec PG en sortie de reservoir, tous bouclé et sans clapet et autre by-pass : RAS. Les PG (pour les Facet) sont auto régulées, elles poussent plus ou moins suivant la demande, voir s'arrete si la pression est atteinte. Sinon comment expliquer que sa fonctionne sans probleme sur un tracteur avec une conso de 30l/h au travail, et 2l/h en faisant demi-tour au bout du champ... Si la PG continuerais de pousser ses 30l/h alors que le moteur ne les demande pas, les durites eclateraient...

Comme je l'ai deja dit, les PG ne sont pas responsables des fuites de PI. Si les joints sont deja fatigués, le simple fait de rajouter un peu d'HV en mélange et les joints suintent car l'HV "cuit" le caoutchouc, et revele l'usure.
Natural Power Addict
Avatar de l’utilisateur
Ols
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2173
Inscrit le: Mar Fév 22, 2005 9:26 pm

Messagepar MAC406 » Mer Juil 18, 2007 9:56 am

Ols a écrit:Je tourne depuis presque 3 ans avec tous mes montages (7 dont 2 IDHP) avec PG en sortie de reservoir, tous bouclé et sans clapet et autre by-pass : RAS. Les PG (pour les Facet) sont auto régulées, elles poussent plus ou moins suivant la demande, voir s'arrete si la pression est atteinte. Sinon comment expliquer que sa fonctionne sans probleme sur un tracteur avec une conso de 30l/h au travail, et 2l/h en faisant demi-tour au bout du champ... Si la PG continuerais de pousser ses 30l/h alors que le moteur ne les demande pas, les durites eclateraient...

Comme je l'ai deja dit, les PG ne sont pas responsables des fuites de PI. Si les joints sont deja fatigués, le simple fait de rajouter un peu d'HV en mélange et les joints suintent car l'HV "cuit" le caoutchouc, et revele l'usure.


Sur les pompes LUCAS, moi en 7000 km, j’ai niké le joint SPY (neuf), en boucle fermée, pourtant la pression interne est je crois de 1 bars et la FACET pousse moins fort que ça.
405 GRX TD 527 000 Km, Cherokee 2.1 TD, Pompe Bosch, Bi-Reservoir, rechauffeur LDR, 100% RISSO, 0% fluidoil, Petrole, Go, super, white, biere, etc ...
Avatar de l’utilisateur
MAC406
Passionné
Passionné
 
Messages: 1922
Inscrit le: Dim Juin 19, 2005 1:23 pm
Localisation: Maine Et Loire

Messagepar Macromalhuile37 » Mer Juil 18, 2007 10:14 am

De toutes facons un joint spy a double levre sur un arbre en rotation ne supporte qu'une pression ridicule (0.5 bar maxi il me semble ceux qui ont essayer de bricoler des admissions d'air trop forcées sur des mobs le savent :lol: ) sur la PI bosch ce joint ne contient pas la pression de transfert il est a la meme pression ou plutot depression que la conduite d'entrée du carburant (un petit trou fait comuniquer l'alésage de l'arbre (entre le palier bronze et le logement du joint ) et la conduite d'entrée carburant...Sur la lucas je ne connais pas mais ce qui est sur c'est qu'un joint spy classique monté comme il l'est ne peut pas tenir etanche un arbre en rotation avec une pression de 5 a 7 bars au fesses... Ce qui a mon avis tue le joint (dans le cas d'une bosch) ce sont les fortes depressions et les rotations a sec suite aux prises d'air engendrées par la depression des utilisations sans pompe de gavage ou avec filtre colmaté sur de fort taux en monocarburation...Ensuite la chaleur de l'HV et la PG du montage bicarburé vous cause une fuite immédiatement...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11438
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar MAC406 » Mer Juil 18, 2007 11:44 am

Macromalhuile37 a écrit:De toutes facons un joint spy a double levre sur un arbre en rotation ne supporte qu'une pression ridicule (0.5 bar maxi il me semble ceux qui ont essayer de bricoler des admissions d'air trop forcées sur des mobs le savent :lol: ) sur la PI bosch ce joint ne contient pas la pression de transfert il est a la meme pression ou plutot depression que la conduite d'entrée du carburant (un petit trou fait comuniquer l'alésage de l'arbre (entre le palier bronze et le logement du joint ) et la conduite d'entrée carburant...Sur la lucas je ne connais pas mais ce qui est sur c'est qu'un joint spy classique monté comme il l'est ne peut pas tenir etanche un arbre en rotation avec une pression de 5 a 7 bars au fesses... Ce qui a mon avis tue le joint (dans le cas d'une bosch) ce sont les fortes depressions et les rotations a sec suite aux prises d'air engendrées par la depression des utilisations sans pompe de gavage ou avec filtre colmaté sur de fort taux en monocarburation...Ensuite la chaleur de l'HV et la PG du montage bicarburé vous cause une fuite immédiatement...


Oui c’ est vrai ue sur la LUCAS, la pompe de transfert se trouve coté tuyaux HP, donc le joint SPY est sous pression. Et comme l’HVB sort moins facilement par le banjo de sortie, le joint est encore plus sous pression.
405 GRX TD 527 000 Km, Cherokee 2.1 TD, Pompe Bosch, Bi-Reservoir, rechauffeur LDR, 100% RISSO, 0% fluidoil, Petrole, Go, super, white, biere, etc ...
Avatar de l’utilisateur
MAC406
Passionné
Passionné
 
Messages: 1922
Inscrit le: Dim Juin 19, 2005 1:23 pm
Localisation: Maine Et Loire

Messagepar wolf505 » Mer Juil 18, 2007 8:56 pm

MAC406 a écrit:Oui c’ est vrai ue sur la LUCAS, la pompe de transfert se trouve coté tuyaux HP, donc le joint SPY est sous pression. Et comme l’HVB sort moins facilement par le banjo de sortie, le joint est encore plus sous pression.


Exactement c'est pour ca que sur la clio j'avais fini par mettre la PG dans le boucle, apres changment de joint de d'axe d'accelerateur.
Sans PG j'avais pas de fuite, avec le PG en dehors de la boucle (donc pressurisation de toute la boucle a 0.7bar) fuite instantanée.
Donc je persite a dir qu'il ne faut pas mettre la sotie PI en pression.
quand les mouettes ont pied il est temps de virer
Avatar de l’utilisateur
wolf505
Passionné
Passionné
 
Messages: 1173
Inscrit le: Mar Juin 13, 2006 4:32 pm
Localisation: proche compiegne oise


Retourner vers Retour d'expérience pompe à injection

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité