Page 1 sur 2

Réchauffeur a plaques en récup!!

MessagePublié: Sam Sep 09, 2006 9:46 pm
par Lyngroove
Hello,
Je tenais juste à vous partager ceci:

je me suis aperçu aujourd'hui (en montant une nouvelle chaudière murale à gaz) qu'apparement certaines chaudières sont équipée d'un échangeur à plaques!!!

Cette chaudière était a double circuit (chauffage central + production directe d'eau chaude sanitaire) l'échangeur a plaque servant a produire l'eau chaude sanitaire a partir du circuit de chauffage central.

un bon tuyau donc si jamais vous reperez des chaudières défectueuses, (chez ferailleurs par ex..) vérifiez-bien si il n'y a pas un trésor caché dedans!!

bien à vous tous!!!

Lyn.

MessagePublié: Sam Sep 09, 2006 10:30 pm
par Meuh6879
:thumbleft: :sunny: =D>

MessagePublié: Sam Sep 09, 2006 10:33 pm
par Lyngroove
8) :D

MessagePublié: Sam Sep 09, 2006 10:36 pm
par skyfish
faut juste être bien sûr qu'il tiendra longtemps face aux vibrations moteurs, après tant de bons et loyaux services en chauffage domestique...sinon les dégâts :( :( :( :shock:

MessagePublié: Sam Sep 09, 2006 10:48 pm
par Lyngroove
celui que j'ai vu était un bon gros échangeur a plaques en inox, tout neuf (biensur, new chaudière) sa conception n'avait rien a envier aux échangeurs vendus sur Ebay...

à mon avis il n'existe pas ou peu "d'usure" d'un réchauffeur à plaques, (quelques dilatations ou contractions legères?) éventuellement passer un petit coup de détartrant à l'intérieur des deux circuits pour eliminer un éventuel dépot de calcaire et voila...
pour ce qui est des vibrations moteur, si l'échangeur est fixé au chassis je pense qu'il n'y aura pas de problèmes, les durites étant en caoutchouc...
on fixe souvent les échangeurs LDR directement sur le bloc moteur??

J'avais bien envie de démonter celui de la nouvelle chaudière mais non: pas sérieux! mdrr
en tous cas vu le prix que cela se vend, je n'hésiterai pas a en récuperer un dés que j'en ai l'opportunité!

MessagePublié: Dim Sep 10, 2006 10:22 am
par Shinra
afin de guider un gros néo comme moi, pourrais-tu nous faire savoir la marque de cette chaudière... mais je penserai aussi à chercher sur d'autres modèles

MessagePublié: Dim Sep 10, 2006 11:26 am
par RiccOlio
RiccOlio a écrit:En bicarburation et avec un bon échangeur, même plus besoin de réchauffeur électrique !

Les échangeurs de chaudière sont pas mal, mais attention au modèle "boîte de conserve" avec plaques en inox et joints en caoutchouc ! A utiliser exclusivement avec de l'huile car le gazole bouffe les joints, c'est arrivé à un ami ! LDR dans le carburant et carburant dans le LDR, pas bon du tout (micro-micro fuite, heureusement).


RiccOlio a écrit:Sur un échangeur de récupe, il faudra nettoyer le circuit qui a servi au circuit de chauffage (circuit fermé) : tu verras, il est tout boueux et entartré... à nettoyer au vinaigre ou détartrant. ;)

MessagePublié: Dim Sep 10, 2006 9:37 pm
par skyfish
certes peu d'usure mais pas mal de corrosion, en fonction des conditions d'utilisation
quant aux vibrations, elles sont partout dans le véhicule (tu n'en sens aucune , de ton siège)
c'est aussi pour attirer l'attention sur l'ampleur des dégâts en cas de fuite externe (de l'huile sur la route, merci pour les 2 roues, en particulier) et en cas de fuite interne (mélange huile/ldr)

MessagePublié: Dim Sep 10, 2006 10:34 pm
par Lyngroove
ok, donc, petit protocole de test si j'en trouve un:

-détartrage au vinaigre chaud ou mieux, du "reacid" de la marque réalco (pas pour la pub, mais il est vraiment fort ce détartrant)
-vérification du type de joints, changement au besoin (et si possible)
-test de mise sous pression: j'ai la (mal)chance d'avoir 11 bars de pression "eau de ville"... mise sous pression de 24H avec manometre de mesure...
-prévision de commande d'un échangeur neuf sur E-bay :P

MessagePublié: Ven Sep 15, 2006 9:00 am
par el.poulet
Salut

Pour eviter le's vibrations on peut monter l'echangeur sur silent-blocs...
ou si on n'en a pas de dispo : deux morceaux de tuyau d'arrosage en 19*20 et quelque entre le réchauffeur et sa fixation..
ca amorti bien....

a pluche

MessagePublié: Ven Sep 15, 2006 9:04 am
par RiccOlio
Les plus fiables sont les modèles à plaques soudées, sans joints donc, similaires à ceux vendus pour l'huile sur internet.

MessagePublié: Ven Sep 15, 2006 4:38 pm
par aki
et ca se trouve aussi sur des chaudieres, les soudés sans joint?

MessagePublié: Ven Sep 15, 2006 4:55 pm
par BZH-Oil
Si quelqu'un connait un plombier-chauffagiste...

MessagePublié: Ven Sep 15, 2006 7:30 pm
par skoutty
je suis chauffagiste, je m'interresse aux HVB depuis très peu de temps et j'ai cherché toutte la semaine et voici mes resultats:

les echangeurs de marque SAUNIER DUVAL et type THEMA (C23,C24,C25,C26) contiennent chacune un echangeur en cuivre nickelé de 12 à 20 plaques selon les modèles. problème: pas de fixation,soudure difficile.

les vieux echangeurs CHAFFOTEAUX et MAURY appelé echangeur à coupelle ressemble a des boites de conserve, ce sont des plaques en inox dont l'etancheité est faite avec des joints censé tenir 3bars et 120°. les connexion exterieur sont en laiton. problème: les echangeurs a coupelle les plus recents ont au moins 14 ans et ne se fabrique plus.

les echangeurs recents CHAFFOTEAUX et MAURY appelé echangeur à plaque sont plus large que les echangeurs SAUNIER et font 20 plaques.
Seul les CALYDRA et NIAGARA possède un 30 plaques.

FRISQUET et ELM LEBLANC utilise une technologie differentes.

les ARISTON ont des echangeurs 12 plaques avec des tetons en cuivre de 14 ou 16mm de diamètres exterieur.

les chaudières DE DIETRICH, c'est assez aleatoire, les vielle ont une technologie corps de chauffe et les nouvelles accepte des 12 plaques, 20plaques ou 30plaques ou encore un ballon echangeur(peu de rendement pour ce dernier) selon qu'on veuille un bon ou un petit equipement (unpeu comme avec ou sans turbo le moteur). 2 des connections sont des tetons en laiton et les deux autres tetons c'est une matière grise bizarre (teflon ou fonte peut etre)

et voici tout les modèles que je connais.

sinon pour faire vos calcul de rechauffement y'a des formules très compliqué que je me suis tapé pour vous.
premièrement la puissance de l'echangeur, ne vous fiez pas au nombre de plaque, fiez vous a la puissance de l'echangeur.
sur les très vielle chaudière en general c'est 18 ou 20 kw
de dietrich 2.24GN c'est 24kw
chaffoteaux HYXIA II 24FF c'est 24kw
saunier THEMA C23=23kw THEMA C25=25kw
niagara delta 37FF=37kw niagara delta 39CF=39kw
en gros ne regarder que les chiffres pour avoir la puissance de votre echangeur.

avant de vous donner mes resultat pour les echangeur à plaque je vous les donnes pour les rechauffeur stanadyne.

glossaire: delta T est un ecart de temperature, bien souvent entre ce qui rentre et ce qui sort.
sur stanadyne 150W avec un debit de 120L/h delta T=12°
300W ou 2*150W avec 120L/h delta T=24°
300W à 60L/h delta T=48°
c'est une regle de trois entre le debit et la puissance.
mais uniquement en electrique, parce qu'avec un echangeur à plaque c'est pas toujours evident de prendre de la chaleur à un liquide pour en donner à un autre.

Quand au rechauffement par LDR, un echangeur à plaque a un sens de branchement qui influe de 6à10° selon les cas: le carburant deja chauffé par l'echangeur doit etre du coté du chauffage. le carburant froid doit etre coté moteur en contact avec le LDR le plus chaud possible.
ceci pour un meilleur rendement, mais si ca chauffe trop pour vous sachez que dans l'autre sens il chauffe moins.

j'ai pris pour mes calcul 50%friture/50%gazole(parce que je pense à mon avenir en monoreservoir et que j'ai deja brasé mon echangeur)

encore une fois ce n'est pas le nombre de plaques qui compte c'est la puissance et ce n'est pas une puissance de chauffage mais une puissance limite avec un delta T de 20° entre les deux liquides (sauf si c'est vraiment demesuré, il suffit de 600W et une regulation pour toujours avoir le carburant à environ 75°.
de 3à20kw on a un delta T de 20° entre le LDR et le carburant sortant. le melange est donc 25à 30° moins chaud que le gazole si on branche à l'envers.
30kw delta T vaut 14°
40kw delta T vaut 10°
50kw delta T vaut 8°
sauf si on branche à l'envers.
NB: mes calculs sont realisé pour un echangeur parfaitement isolé. Avec aucune isolation vous devez enlevez 8kw avec 20°exterieur(hiver sous le capot) et 4kw avec 50°exterieur(été sous le capot)

calcul fait avec un debit de pompe de 90L/h, si 45L imaginez que l'echangeur est 2 fois plus puissant(90*P/45). Et si 120L/h imaginez que l'echangeur est 25% moins bien(90*P/120).

Et ceci est valable pour un changeur neuf, les echangeurs d'occasion perdent en rendement à cause du calcaire. à grenoble avec un Th22 on perd 4% par an.
Mais si vous avez un echangeur d'occasion entartré, posez le à plat sur le sol,remplissez le d'acide de batterie(surtout bien ventiler, risque de brulure instantané des poumons par inhaltion de vapeur acide) et laisser agir toute la nuit(plus ca mousse, plus ca agit), puis rincer abondamment en faisant bien gaffe a vos yeux(je me suis pris une projection dans l'oeil avec l'acide qu'on a au boulot, avec 50mol/L ca brule bien la cornée). si vous voulez le secher plus vite ensuite utilisez un seche cheveux.

MessagePublié: Ven Sep 15, 2006 7:38 pm
par ZupeToTo2000
skoutty a écrit:Quand au rechauffement par LDR, un echangeur à plaque a un sens de branchement qui influe de 6à10° selon les cas: le carburant deja chauffé par l'echangeur doit etre du coté du chauffage. le carburant froid doit etre coté moteur en contact avec le LDR le plus chaud possible.
ceci pour un meilleur rendement, mais si ca chauffe trop pour vous sachez que dans l'autre sens il chauffe moins.


C'est le contraire.
Sinon, tu parles du réchauffeur stanadyne sans la régulation de température?
Merci pour les infos sur les échangeurs à plaques.

MessagePublié: Ven Sep 15, 2006 11:51 pm
par skoutty
Quand au rechauffement par LDR, un echangeur à plaque a un sens de branchement qui influe de 6à10° selon les cas: le carburant deja chauffé par l'echangeur doit etre du coté du chauffage. le carburant froid doit etre coté moteur en contact avec le LDR le plus chaud possible.
ceci pour un meilleur rendement, mais si ca chauffe trop pour vous sachez que dans l'autre sens il chauffe moins.


exact je me suis trompé c'est le contraire, il faut que le carburant deja tiède se reprenne un coup de chaleur en plus. C'est l'histoire de l'elan thermique: il faut eviter les chocs thermique qui ne chauffe que le liquide en contact avec les plaques et pas le centre du conduit.

sinon pour les rechauffeurs electrique je parle bien sur sans klixon (ou thermocontact), c'etait juste pour faire remarquer que avec un seul rechauffeur en plein hiver (carburant vers 0° dans le reservoir j'imagine) le klixon de regulation à 75° me fait doucement rire.

MessagePublié: Lun Sep 18, 2006 11:53 am
par BZH-Oil
Merci skoutty pour tous tes renseignements.

Au fait, les echangeurs recents CHAFFOTEAUX et MAURY, sont-ils en plaques soudées ?

Si c'est le cas je vais me renseigné au près de l'usine de St-Brieuc, j'ai des potes qui y travaillent... :wink:

MessagePublié: Lun Sep 18, 2006 11:59 am
par Lyngroove
Effectivement, je pense que c'est la bonne question à poser,
lesquels de tous ces échangeurs précités sont à plaques soudées, lesquels sont a joints??

Coté puissance, c'est un peu moins grave si l'échangeur est placé dans un bon circuit de bouclage je pense... il y a biensur un minimum, mais aussi la possibilité d'en placer deux en série au besoin.

MessagePublié: Lun Sep 18, 2006 4:46 pm
par ZupeToTo2000
skoutty a écrit:sinon pour les rechauffeurs electrique je parle bien sur sans klixon (ou thermocontact), c'etait juste pour faire remarquer que avec un seul rechauffeur en plein hiver (carburant vers 0° dans le reservoir j'imagine) le klixon de regulation à 75° me fait doucement rire.


Fais quand même attention car au ralenti car ton débit est très petit et en reprenant tes résultats précédent, on a pour le stanadyne 150W avec un debit de 12L/h, delta T=120° donc régulation obligatoire sinon :violent3:

MessagePublié: Lun Sep 18, 2006 6:56 pm
par Lyngroove
Le klicson est à la P.I. ce que les fusibles sont a votre installation électrique domestique...
ça fonctionne bien sans, jusqu'au moment ou...

je pense que quelque soit le type de régulation de température (sonde + module programmable, ect ect) un clikson taré à 85°C juste à l'entrée de la PI est une vraie sécurité.